Les huiles essentielles et l’acné

Découvrez tout ce qu’il faut savoir au sujet des huiles essentielles en cas d’acné. Sont-elles efficaces ? Est-ce bien sérieux ? Quels sont les dangers et comment les utiliser au mieux ? Les huiles essentielles sont des actifs cosmétiques très réputés pour de nombreuses affections de la peau. En Slow Cosmétique par exemple, elles se retrouvent dans bien des formules de produits labellisés qui ont fait leurs preuves. Il en va de même dans certains protocoles d’aromathérapie dermatologique. Découvrez tous leurs atouts, le vrai et le faux !

 

 

TOUT SUR LES HUILES ESSENTIELLES ET L’ACNÉ

huiles essentielles pour acne

Retrouvez ci-dessous :

Pourquoi lutter contre l’acné avec les huiles essentielles ?

Les clients les adorent

Qu’est-ce que l’acné ?

Quelles huiles essentielles choisir en cas d’acné ?

Comment utiliser les huiles essentielles en cas d’acné ?

Synergies d’huiles essentielles et huiles végétales en cas d’acné

Recettes anti-boutons aux huiles essentielles

POURQUOI LUTTER CONTRE L’ACNÉ AVEC LES HUILES ESSENTIELLES ?

Parce que certaines huiles essentielles contiennent des molécules aromatiques qui luttent relativement bien contre les causes de l’acné. Il s’agit de molécules qui sont pour quelques-unes d’entre elles capables de lutter contre l’inflammation typique de l’acné, et pour d’autres capables d’assainir la peau. Ainsi par exemple, l’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) contient à la fois des esters terpéniques réputés anti-inflammatoires, et des alcools terpéniques réputés assainissants.

On le comprend donc : les huiles essentielles sont des actifs dermo-cosmétiques de choix puisque chaque huile essentielle contient au moins 40 molécules aromatiques différentes, chacune capable d’avoir telle ou telle action sur la peau (et l’acné).



QU’EST-CE QUE L’ACNÉ ?

L’acné est une maladie de la peau liée à plusieurs facteurs, dont un facteur hormonal prépondérant. Les hormones “mâles” de l’individu excitent la production de sébum au niveau des follicules poli-sébacés. La peau s’en trouve plus grasse, trop grasse. A cause de l’excès de sébum, le pH de la peau est déséquilibré. Il s’en trouve moins acide qu’il ne devrait l’être. Dès lors, des bactéries prolifèrent sur la peau, dans les follicules pilo-sébacés. A cause de ces bactéries (et notamment propioni acnes), des débris cellulaires s’accumulent et bouchent les pores. Un ou plusieurs comédons apparaissent. Ils forment ensuite des boutons rouges et douloureux, parfois purulents ensuite.


QUELLES HUILES ESSENTIELLES CHOISIR EN CAS D’ACNÉ ?

Il convient de choisir des huiles essentielles contenant à la fois des esters terpéniques apaisants et des alcools terpéniques assainissants : l’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia), l’huile essentielle de tea-tree (melaleuca alternifolia), l’huile essentielle de camomille romaine (chamaemelum nobile) ou l’huile essentielle de petitgrain bigarade (citrus aurantium amara), sont de bons exemples souvent cités dans la littérature publiée en aromathérapie.


Il faudra aussi souvent adjoindre l’action d’autres huiles essentielles souvent citées dans les ouvrages d’aromathérapie publiés :

- les huiles essentielles légèrement cétonées : elles permettraient de “lyser” les cellules mortes et donc de renouveler la peau en facilitant la cicatrisation. On pense ici à l’huile essentielle de romarin à verbénone, ou à l’huile essentielle d’immortelle de Corse.

- les huiles essentielles parfois dites “oestrogen-like” : elles seraient potentiellement capables d’atténuer les effets des hormones mâles sur l’individu. On pense à l’huile essentielle de sauge sclarée, riche en sclaréol.


COMMENT UTILISER LES HUILES ESSENTIELLES EN CAS DE BOUTONS OU D’ACNÉ ?

traiter acné avec huiles essentielles

Tout dépend du diagnostic. Si un dermatologue ou médecin a diagnostiqué de l’acné véritable, il convient de suivre ses recommandations à la lettre. On peut parler avec lui des huiles essentielles citées dans certaines études pour leur effet anti-acné (tea-tree, lavande vraie et romarin à verbénone surtout).


En général, le médecin prescrit :

- un nettoyage doux du visage ou du dos, sans savon, chaque soir. Ce nettoyage peut se faire à l’hydrolat de lavande, de myrte, de géranium, dont le pH est bien adapté à la peau grasse ou acnéique.

- l’application d’un produit dermo-cosmétique ou d’un médicament à base de vitamine A (rétinoïdes) et/ou d’antibiotiques.

- la prise éventuelle d’antibiotiques.

- l’utilisation de cosmétiques adaptés. Ces cosmétiques doivent être non comédogènes, non irritants, et régulateurs de la sécrétion sébacée.


C’est dans les cosmétiques adaptés à l’acné que l’on va pouvoir utiliser les huiles essentielles ! Ainsi par exemple pour le soin de jour, on peut opter pour une crème de jour non comédogène (donc sans pétrochimie et sans huiles minérales ou végétales trop riches en acides gras saturés), aromatisée à 2 % avec des huiles essentielles de lavande vraie et romarin verbénone, ou sauge sclarée et tea-tree par exemple. Ceci équivaut à 4 gouttes d’huiles essentielles par tranche de 10ml de produit. On utilise une cacahuète de crème de jour par jour, pas plus.

Autre exemple, on peut utiliser 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de tea-tree, de lavande vraie ou de romarin à verbénone dans une dose de masque visage neutre à l’argile.


Si aucun diagnostic n’a été posé, il faut consulter impérativement un médecin. Si il s’agit d’un ou deux boutons isolés, on peut simplement appliquer 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie sur chaque bouton (maximum 3 à la fois), et tapoter. On pratique ainsi 2 ou 3 fois par jour jusqu’à nette amélioration. A ne pas faire sur les enfants prépubères, et à éviter pour les femmes enceintes.


NOTE : Les huiles essentielles sont strictement déconseillées pour les bébés, les enfants en dessous de 6 ans, les femmes enceintes, les personnes épileptiques ou sous traitement médicamenteux. Un test d’allergie est recommandé avant toute utilisation. On le pratique avec le produit envisagé, sur l’épaule ou dans le pli du coude (observation de 12 heures requise).


SYNERGIES D’HUILES ESSENTIELLES ET VÉGÉTALES EN CAS D’ACNÉ

Les huiles essentielles s’utilisent presque exclusivement diluées, dans un lait ou une crème ou une huile végétale. On peut mélanger plusieurs huiles essentielles avec plusieurs huiles végétales pour obtenir un sérum dermo-cosmétique adapté. Voici des synergies très récurrentes dans la littérature en aromathérapie lorsqu’on parle d’acné :

- Pour les peaux grasses, les peaux pigmentées, ou l’acné ancienne : huiles essentielles de romarin verbénone et de lavande vraie ou tea-tree dans une base d’huile de jojoba et d’huile de nigelle.

- Pour les adolescents (surtout jeunes garçons) ou les femmes jeunes : huiles essentielles de sauge sclarée et de lavande vraie ou tea-tree dans une base d’huile de noyaux d’abricot ou d'huile de noisette.

- Pour tous les sujets acnéiques : huiles essentielles de tea-tree et de lavande vraie dans une base d’huile de jojoba et d’huile de nigelle.


RECETTES ANTI-BOUTONS AUX HUILES ESSENTIELLES

image recette huiles essentielles acne

Il existe des dizaines de recettes de cosmétique “maison” contre les boutons ou même l’acné. Mais il convient de bien les choisir et de ne pas les réaliser avant d’avoir reçu les conseils d’un professionnel de la santé. Voici quelques exemples de recettes bien pensées !


bol avec pilon pour recette 1. Masque anti-boutons à l'argile

Voici la recette d’un masque purifiant à l’argile et aux huiles essentielles pour lutter contre l’acné.


Dans un bol désinfecté :

- On mélange 2 cuillères à soupe rases d’argile blanche (kaolinite), 1 cuillère à café de miel liquide, et un peu d’hydrolat de lavande vraie, de sauge sclarée ou de géranium au choix.

- On touille pour obtenir une pâte lisse et épaisse.

- On ajoute 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de tea-tree, et 1 goutte d’huile essentielle de romarin verbénone ou de sauge sclarée. On touille à nouveau.

- On applique en couche épaisse sur le visage bien propre.

- On laisse poser le masque 20 minutes au moins.

- On rince soigneusement à l’eau claire.

 


bol avec pilon pour recette 2. Sérum ciblé naturel anti-boutons

Voici la recette d’un sérum naturel pour assainir la peau et atténuer les boutons.


Dans un flacon de 15ml désinfecté :

- On verse 4 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de tea-tree, et 2 gouttes d’huile essentielle de romarin verbénone ou de sauge sclarée.

- On ajoute 5 ml d’huile de nigelle (nigella sativa) qui est une huile végétale.

- On remplit le flacon avec de l’huile de noisette, ou de noyaux d’abricot ou de sésame.

Ce sérum s’utilise chaque soir après le nettoyage du visage sans savon. On en masse 3 gouttes sur le visage touché par les imperfections. Jusqu’à voir une nette amélioration. Il se conserve aussi longtemps que l’huile végétale de nigelle utilisée (se référer à la date sur le flacon).

 


FAQ

Comment se débarrasser de l’acné naturellement ?

Il convient de suivre les recommandations d’un professionnel de la santé formé à l’aromathérapie. Il ou elle recommandera l’utilisation de produits aromatisés à l’huile essentielle de tea-tree ou de lavande vraie ou de romarin verbénone, ainsi qu’un nettoyage quotidien doux de la peau, sans savon. Il est possible qu’il recommande aussi la prise de compléments alimentaires ou de médicaments, ainsi que l’application de masques à l’argile blanche ou verte, régulièrement.

Quelle est la meilleure huile essentielle contre l’acné ?

L’huile essentielle la plus souvent citée en cas d’acné est l’huile essentielle de tea-tree (melaleuca alternifolia). Cette huile essentielle d’origine australienne a bénéficié de beaucoup de publications scientifiques attestant de son efficacité en tant qu’actif dans des soins dermo-cosmétiques pour peaux grasses à problèmes. L’huile essentielle de manuka, et l’huile essentielle de lavande vraie sont aussi très souvent citées.

Comment utiliser le tea tree sur les boutons ?

Dès la puberté, on peut appliquer sans danger 1 goutte d’huile essentielle de tea-tree sur un bouton isolé, avec le doigt propre, et tapoter jusqu’à pénétration. On pratique ce geste trois fois par jour environ jusqu’à nette amélioration. Il ne faut jamais appliquer ce geste plus de 3 fois par jour et pour 3 boutons au maximum. Ce geste est déconseillé pour les femmes enceintes, les personnes sensibles ou allergiques, les enfants prépubères et les personnes malades.

Comment gérer l’acné du nourrisson ?

L’acné du nourrisson est très fréquente et bénigne. Les petits boutons sont nombreux et disgracieux, mais se résorberont d’eux-même en 3 semaines environ. Il convient de ne pas adopter de produits anti-acné destiné aux adolescents ou aux adultes. Il est plutôt conseillé de ne rien faire, hormis une toilette quotidienne du visage avec un produit adapté et une hydratation avec un produit non gras. Pour la toilette du visage de bébé avec acné, mieux vaut de l’eau sur une petite éponge ou un produit aqueux sans savon (exemple : de l’hydrolat de bleuet pur et sans alcool, ou un lait de toilette pour bébé sans parfums ni huiles comédogènes). Pour l’hydratation du visage de bébé avec acné, mieux vaut une crème visage bébé sans lanoline, sans huiles pétrochimiques et sans conservateurs polémiques ni parfums.


DÉCOUVREZ AUSSI

Les huiles essentielles et l'eczéma

Les huiles essentielles et la cellulite

L’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle de ravintsara

L'huile de noisette

L'huile de jojoba

L'huile de nigelle

L'huile de noyau d'abricot

L'huile de coco

L'huile de carotte

L'huile d'argan

L'huile de ricin

L'huile d'amande douce

L'huile d'avocat

L'huile de macadamia

L'huile de bourrache

Le beurre de karité

Voir moins

1-30 de 34

Page:
  1. 1
  2. 2

Les clients les adorent

1-30 de 34

Page:
  1. 1
  2. 2

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander
Vous aimerez aussi

Voir mon panier et commander