Visage

Le visage de la femme enceinte peut être parfois dérangé par l'action des hormones ou la grossesse en elle-même. Les cosmétiques adaptés au visage de la femme enceinte se doivent d'être à la fois très doux et très sains. On priviliégie les soins visage sans huiles essentielles. Certaines crèmes sont régulatrices pour la sécrétion sébacée (peau plus grasse). D'autres ont pour effet de prévenir le masque de grossesse. En Slow Cosmétique, l'important est de trouver une huile de beauté à masser le soir qui régénère la peau et la nourrit (comme l'huile d'argan ou de calendula), mais aussi une crème de jour adaptée et protectrice. Pour le démaquillage et la toilette du visage, le savon à froid surgras est intéressant, tout comme l'huile de noyaux d'abricot suivie par un hydrolat très doux et apaisant (fleur d'oranger, ciste, lavande). Les hydrolats (eaux florales) sont adaptés au visage de la future maman.



Pendant la grossesse, on a besoin de cosmétiques naturels et plus doux. On évite les parfums synthétiques et les substances irritantes, et on opte pour des soins visage protecteur à base d’huiles végétales douces et riches en acides gras essentiels. Des rougeurs ou des boutons peuvent apparaître. Dans ce cas, les hydrolats peuvent être utilisés en guise d’eau tonique. Grossesse et huiles essentielles : Pas d’huiles essentielles pendant les 3 premiers mois de la grossesse ! On veut éviter les malaises et les fausses couches. A partir du 4ième mois de grossesse, on peut utiliser certaines huiles essentielles (lavande, petitgrain, tea-tree, camomille) à faible dose dans des cosmétiques Slow ou bio. La Slow Cosmétique est une alternative sûre et efficace à la cosmétique convientionnelle qui est trop riche en substances éthoxylées, perturbateurs endocriniens, conservateurs polémiques et parfums synthétiques. Pour bébé, on ne veut que du bon et surtout pas de phenoxyethanol, EDTA, PEG, PPG, parabens ou methylisothiazolinone ! Beurk !

Grille Liste

Définir Direction Descendante

1 résultat(s)

Grille Liste

Définir Direction Descendante

1 résultat(s)

Le Mag'
En savoir plus sur : Femme enceinte - visage

Pendant la grossesse, on a besoin de cosmétiques naturels et plus doux. On évite les parfums synthétiques et les substances irritantes, et on opte pour des soins visage protecteur à base d’huiles végétales douces et riches en acides gras essentiels. Des rougeurs ou des boutons peuvent apparaître. Dans ce cas, les hydrolats peuvent être utilisés en guise d’eau tonique. Grossesse et huiles essentielles : Pas d’huiles essentielles pendant les 3 premiers mois de la grossesse ! On veut éviter les malaises et les fausses couches. A partir du 4ième mois de grossesse, on peut utiliser certaines huiles essentielles (lavande, petitgrain, tea-tree, camomille) à faible dose dans des cosmétiques Slow ou bio. La Slow Cosmétique est une alternative sûre et efficace à la cosmétique convientionnelle qui est trop riche en substances éthoxylées, perturbateurs endocriniens, conservateurs polémiques et parfums synthétiques. Pour bébé, on ne veut que du bon et surtout pas de phenoxyethanol, EDTA, PEG, PPG, parabens ou methylisothiazolinone ! Beurk !

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander