3 bonnes résolutions Slow Cosmétique pour 2020 !

Dans le contexte de la transition green, on nous invite à adopter des gestes plus écolos. C'est aussi le cas en beauté, avec 3 bonnes résolutions Slow Cosmétique à découvrir...

#1 : Je réduis mes déchets à la salle de bain

L'impact de nos poubelles de salle de bain n'est pas neutre. Les bâtonnets type coton-tiges sont un vrai fléau, et les cotons à démaquiller ou l'ouate ne sont pas éco-responsables. Alors pourquoi ne pas passer à des solutions plus durables ?

  • Les lingettes démaquillantes lavables sont douces et peuvent durer plus d'une année tant on peut les laver à répétition. Elles servent à rincer le visage démaquillé à l'huile ou au lait, mais aussi à appliquer un hydrolat sur la peau si on les imbibe, et même à débarbouiller bébé ou toutes les parties du corps.
  • Les oriculis remplacent les bâtonnets type coton-tiges pour le nettoyage de l'entrée de l'oreille. Ils ôtent délicatement le cérumen, puis se lavent et se réutilisent.
  • Les brosses à dents Slow Cosmétique permettent de jeter moins de plastique. On remplace juste la brosse et on garde le manche, ou bien on opte pour une brosse en bois compostable.
  • Les déodorants solides sont faciles à adopter pour autant qu'on adapte sa gestuelle, et permettent de réduire drastiquement la quantité d'emballages jetés.

#2 : J'en apprends plus sur les plantes et la nature

Dans le cadre de la transition “verte”, la connaissance de la Nature et de ce qu’elle peut nous offrir est une clé ! Une clé pour se soigner mieux, une clé pour consommer moins et mieux, une clé pour se sentir plus en phase avec notre condition d’être humain…
La Slow Cosmétique nous invite justement à mieux connaître les huiles essentielles et les huiles végétales surtout. On les trouve dans des baumes corps qui font du bien en hiver, et dans des mélanges à base d’huiles essentielles pour les bobos.

L'idéal pour augmenter sa connaissance des plantes est de lire un bon livre sur les soins au naturel comme "Mieux avec les huiles essentielles" ou "Mieux avec les hydrolats" ou le très beau "Bien-être au naturel".

#3 : Je passe au savon à froid !

Sous la douche, un bon savon à froid - bien choisi - remplace en moyenne 1,5 flacon de gel douche et permet à la fois une toilette exemplaire mais aussi de réduire l'impact carbone des produits d'hygiène. Imaginez : transporter 1500 flacons en plastiques remplis de 300l de liquide versus transporter 1000 savonnettes solides. Y a pas photo.

Il y en a pour tous les goûts ! Il existe des savons à froid sans huiles essentielles, des savons à froid à l'odeur fruitée, et même des savons à froid exfoliants. Ils sont tous surgras et naturellement plus riches en glycérine naturelle. On peut se laver le corps tout entier avec, et c'est pour toute la famille !

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !