A la rencontre de Patrick, créateur de la marque Elios

Faites connaissance avec Patrick, créateur de la marque Elios, lauréate de la Mention Slow Cosmétique depuis 2016 qui concentre le meilleur de la nature dans ses savons et baumes de soins.

L’esprit des plantes dans les savons et baumes ELIOS

Elios

C’est en Haute-Savoie, au cœur de la richesse végétale des montagnes, que les savons à froid et baumes naturels ELIOS sont conçus.Ils sont entièrement fabriqués à la main, de la Cueillette des fleurs et plantes, à la coupe des savons. Avec un seul objectif : vous offrir le meilleur de la Nature.

Patrick Fallon, créateur de la marque, artisan-savonnier et thérapeute énergéticien, utilise des huiles végétales et essentielles bio,  des plantes sauvages et fleurs séchées ou macérées (selon le principe des macérations solaires). Chaque ingrédient est choisi avec soin, l’esprit des plantes est présent dans chaque savon et baumes de massage ELIOS : Arnica, Millepertuis, Alchémille, Ortie, Valériane. Ces matières premières nobles associées à un savoir-faire ancestral donnent naissance à des savons d’exception regorgeant de propriétés énergétiques et d’esprit végétal.

 

Patrick, grand voyageur au service de la Nature

Elios

A la fin de l'année, 2017, savons Elios en Poche, Patrick a partagé le quotidien des Indiens Mentawaï, au cœur de la forêt équatoriale.

C’est sur l’île de Siberut en Indonésie, que Patrick est parti en quête de ressources et de partage, auprès des chamanes, Sikkerei en Mentawaï : des moments forts d’échanges privilégiés avec ces guérisseurs et références spirituelles, qui vivent en harmonie avec la Nature et les Esprits.

Vrai passionné de découvertes, Patrick a commencé ses premiers voyages en jungle à l'âge de 33 ans. Patrick se sent appelé par une rencontre avec les peuples premiers, convaincu que nos sociétés occidentales ont tout à apprendre d'eux,  de leur rapport à la Nature et de leur respect de de l'environnement.

 

Les Indiens Mentawaï, ou « Hommes Fleurs »

Les Mentawaï sont un peuple premier d’Indonésie, aussi communément appelés les « Hommes Fleurs ». Ce surnom d’ « Hommes-Fleurs » leur est attribué en raison des ornements qu’ils portent : fleurs dans les cheveux, tatouages sur tout le corps …

Une méthode de séduction dédiée à leur propre âme intérieure. Les tatouages réalisés avec un clou et du noir de fumée, parlent du courage à endurer la douleur. Ils sont symboles de leurs traditions et de leur spiritualité.

 

À propos de l’auteur

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander