Armelle, une comédienne en mode Slow…

Armelle-une-comedienne-en-mode-Slow

Notre parrain Julien Kaibeck a interviewé la comédienne Armelle avec laquelle il partage un engagement pour une beauté plus saine et respectueuse. Confidences...

Une rencontre engagée

Julien Kaibeck avait récemment reçu Chantal Ladesou dans l'émission de la RTBF à laquelle il participe. Elle venait y présenter sa pièce de boulevard à succès, en compagnie de sa comparse Armelle.

C'est à cette occasion qu'Armelle et Julien ont décidé de se revoir pour parler Slow Cosmétique.

Armelle, femme conscientisée

La très chouette pièce de théâtre Nelson tourne encore en ce moment. La comédienne Armelle y campe une mère de famille végétalienne, très fan d’écologie… Dans la vraie vie, Armelle n’est pas cette femme mais n’en demeure pas moins concernée par le bien-être au naturel, tant dans l’assiette que dans la trousse beauté.

Julien Kaibeck Armelle

Julien et Armelle dans les loges après Nelson

Voici l'interview d'Armelle réalisée par Julien Kaibeck pour le Mouvement Slow Cosmétique : 

JK : Armelle, la Slow Cosmétique milite pour une trousse beauté moins polluante pour la planète et le corps. Est-ce que cela a du sens pour toi ?

Oui, tout à fait. Je suis une adepte du minimalisme depuis que j’ai lu le livre de Dominique Loreau « L’Art de la Simplicité ». L’auteure est une adepte du zen et elle parle notamment des Japonaises qui pour leur beauté ont une huile qui sert à tout. C’est quelque chose qui me parle, de surcroît si l’huile est vierge et naturelle.
JK : Quelles sont tes produits ou ingrédients fétiches en matière de beauté ?

J’aime l’huile végétale. Je l’utilise pour me masser et nourrir ma peau autant que pour me démaquiller. Pour le démaquillage par exemple, j’utilise de l’huile de jojoba que je travaille sur mon visage sous la douche. Je rince simplement ensuite. Ma peau ne tiraille pas et cette huile est parfaite car pas trop grasse pour autant. C’est un bon exemple du « les sis more » que je tente d’appliquer dans ma salle de bain. Je varie les plaisirs en adoptant aussi parfois l’huile de grenade ou de noyaux d’abricot.

huile jojoba

Découvrez les bienfaits du jojoba

huile abricot

La bonne copine : l'huile d'abricot

JK : As-tu également un geste de beauté slow dont tu as le secret ?

Oui. Je me brosse le visage et le corps très régulièrement. J’ai une brosse douce pour le visage et une plus intense pour le corps. Lorsque je brosse mon visage, je pratique à sec en faisant bien attention à stimuler et draîner la lymphe. Je pars du menton vers l’extérieur de la mâchoire, et plus généralement je guide ma brosse le long des canaux lymphatiques vers les ganglions pour me garantir une bonne détox. L’effet est immédiat, on a tout de suite meilleure mine. Je le fais à chaque fois que je souhaite un coup d’éclat.

Brosse visage doux

Une brosse douce pour le visage chez Louise Emoi



JK : Peut-on dire que consciemment ou non tu as adopté la Slow Cosmétique ?

Je pense que oui. Cela fait des années que je glane en librairies ou sur le net tout ce qui peut participer à une simplification, à un élan vers plus de naturel. Je mets ensuite en pratique et j’adopte quand cela me convient bien.

JK : Tu apprécies le crudivorisme et tu t’exprimais récemment en faveur des jus crus comme ton personnage au théâtre. Penses-tu aussi qu’en matière de beauté le moins transformé est le mieux ?

Oui, tout à fait. On ne devrait mettre sur sa peau que des choses qu’on devrait pouvoir avaler. Je suis une adepte du naturel et du non transformé en beauté, mais je ne suis pas une fanatique non plus. S’il m’arrive de mettre un fard à paupière conventionnel, je n’en fais pas une maladie. Je pense que l’on doit faire de notre mieux, et faire ce que l’on peut. C’est déjà pas mal.

JK : Tu es actuellement en tournée pour la pièce Nelson. Peux-tu nous en dire plus ?
Oui, c’est une tournée importante avec 100 dates, après un accueil très positif à Paris. La pièce est très drôle car elle met en scène deux familles complètement opposées qui se rencontrent : une famille végétalienne et une famille plus bourgeoise. Il y a des étincelles sur les planches ! D’autant plus que j’ai le plaisir de partager la scène avec Chantal Ladesou.
On tourne partout en France mais aussi en Belgique et en Suisse. La tournée se poursuit jusqu’au printemps 2016.

Merci Armelle pour ta belle personnalité !

Retrouvez toutes les dates et lieux de la pièce NELSON ici 

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !