Dentifrice maison : la recette et les conseils Slow Cosmétique

Un dentifrice aussi efficace que naturel, c'est possible ! Recette et conseils pour fabriquer son dentifrice maison.

La recette du dentifrice idéal en Slow Cosmétique

Les ingrédients

Aidez-vous d’une balance de précision ou d’une seringue graduée pour les quantités précises à mesurer. Les proportions à respecter sont indiquées entre parenthèses si vous souhaitez faire d’autres quantités.

Version minimaliste (pour 1 pot de 30 g) :

Version ultra-complète (pour 1 pot de 30 g) :

  • 11,4 g d’argile blanche (38 %)
  • 9,6 g de carbonate de calcium (32 %)
  • 6 g de lithothamne (20 %)
  • 2,7 g de réglisse en poudre (9 %)
  • 0,3 g d’huile essentielle de menthe poivrée (1 %)

Le carbonate de calcium, le lithothamne et la réglisse en poudre sont disponibles en magasins bio ou spécialisés.

Préparation

1. Nettoyez et désinfectez le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains.
2. Versez les poudres dans un récipient en Inox ou un petit mortier en céramique. Mélangez-les finement à l’aide d’un mini-fouet.
3. Ajoutez l’huile essentielle de menthe poivrée et, à l’aide d’un petit pilon, homogénéisez bien celle-ci avec les poudres, il ne doit plus y avoir de grumeaux.
4. Mettez en pot, préalablement stérilisé.

Votre préparation peut être conservée 6 mois tant qu'elle est à l'abri de l'humidité, de la chaleur et de la lumière.

Pour ceux qui ne veulent pas fabriquer eux-mêmes leur dentifrice : retrouvez les dentifrices Slow Cosmétique !

Conseils d'utilisation

Pour utiliser ce dentifrice naturel maison, il vous suffit de "tremper" la brosse à dents (sèche !) dans le pot et de tapoter l’excédent. Pour rester dans l'esprit Slow Cosmétique, pas besoin d'en mettre trop. Une mince couche est amplement suffisante. Brossez-vous ensuite les dents comme à l’accoutumée avec de l’eau.

Faire vous-même votre dentifrice : avantages et points de vigilance

Les avantages d'un dentifrice DIY

  1. C'est économique !

Fabriquer votre dentifrice vous reviendra moins cher que l'acheter en supermarché. Peu d'ingrédients sont nécessaires et vous pouvez les réutiliser pour d'autres recettes ou soins, notamment en ce qui concerne l'argile blanche.

  1. C'est ludique !

Ce qui est bien quand on fait ses cosmétiques, c'est que même les enfants peuvent vous aider ! Évidemment, veiller à ce qu'ils ne mettent rien à la bouche pendant la réalisation de la recette. Si votre bambin est trop agité, laissez-le au moins regarder 😉

  1. On sait exactement ce qu'il y a dedans

Contrairement aux dentifrices déjà fabriqués, on sait précisément ce que contient le nôtre. Adieu ingrédients synthétiques aux noms imprononçables. Voilà un dentifrice avec peu d'ingrédients, que l'on prend plaisir à utiliser !

Points de vigilance

Il est important de rappeler que la cosmétique maison contient plus d'ingrédients actifs que la cosmétique conventionnelle diluée à l'eau. Certaines composantes peuvent donc être un peu plus allergisantes, en théorie, puisque les huiles essentielles le sont chez certaines personne. Il faut être prudent sur les dosages pour éviter les risques d'irritation.

Conseils : Respectez toujours les dosages recommandés. Pour voir si vous êtes allergique à un produit, 24H avant de fabriquer votre recette, appliquez une petite dose de chaque produit que vous allez utiliser sur une partie non-visible de votre peau.

Pour tout savoir sur les avantages et inconvénients des cosmétiques maison, c'est ici.

Sélection des ingrédients pour faire vous-même votre dentifrice en direct des artisans labellisés Slow Cosmétique :

Les produits qu'il vous faut

Argile blanche ultra-fine 250g
Vendu par Bioflore
Prix : 5,95 € (250g)
Huile essentielle de MENTHE POIVREE BIO 10ml
Vendu par La Ferme Du Hitton
Prix : 8,50 € (10ml)
Tout ajouter au panier

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !