SOS cicatrices : comment les atténuer ?

Atténuer les cicatrices avec des soins naturels et slow, c'est possible ! Suivez le guide...

Pour éviter l’apparition d'une cicatrice et gommer toute trace de blessure, quelques conseils peuvent changer la donne, à condition de ne pas perdre de temps.

Comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir. Une cicatrice évoluant sur un an, vous pouvez tout à fait mettre ce temps à profit pour prendre soin de votre cicatrice avec un soin naturel cicatrisant et régénérant  afin d’obtenir un résultat aussi parfait que possible.

Étape 1 : nettoyage (si la cicatrice est récente)

Utilisez du sérum physiologique ou de l’eau savonneuse selon les recommandations de votre médecin. Lorsque la cicatrice est fermée, nettoyez-la comme le corps entier, sans jamais l’agresser cependant avec un détergent trop alcalin (lisez comment bien choisir votre savon ici).

Étape 2 : soin

Soin d’une cicatrice récente non refermée ou en passe de l'être

Attention ! Une cicatrice pas encore complètement refermée peut être badigeonnée de miel de manuka, de thym ou de lavande, avant d’être recouverte d’un pansement adapté. Mais c'est tout !

Soin d’une cicatrice fermée

Dès que la plaie est refermée, soit après 2 à 4 semaines selon les cas, appliquez une huile végétale de calophylle cicatrisante et apaisante ou encore du beurre de karité riche en composés cicatrisants pour protéger la plaie, favoriser l’hydratation des cellules autour et empêcher la formation de croûtes. Moins il y a de croûtes, plus belle sera la cicatrice.

Votre cicatrice est ancienne ?

Alors voyez la recette en bas d'article. En aromathérapie on peut doser de l'huile de calophylle ou d'églantier à 10% d'huile essentielle d'hélichryse. On masse localement, sur la cicatrice, 1 à 2 fois par jour jusqu'à amélioration.

Étape 3 : massage

cicatriceUne fois que la cicatrice commence à durcir et semble solide en profondeur, elle peut être massée après l’application de l’huile végétale, généralement dès la 3e semaine, pas avant. Pas d’action brutale, mais prenez la cicatrice dans toute son épaisseur, pétrissez, décollez, étirez doucement dans toutes les directions avec les doigts 2 à 3 fois par jour. La cicatrice devrait devenir aussi souple que la peau normale.


Les astuces en plus de Julien Kaibeck

L’huile essentielle de lavande vraie est réputée favoriser la cicatrisation. Sur une cicatrice récente, aromatisez du miel ou du gel d’aloe vera pur avec 1 % d’huile essentielle pour accélérer le processus et prévenir les infections. Pour 10 ml de produit cicatrisant (miel ou gel ou crème ou huile), comptez 2 gouttes d’huile essentielle à diluer.

Une cicatrice ancienne et épaisse, peu esthétique, peut être massée 2 fois par jour avec un mélange d’huiles adapté, comme décrit ci-dessus et ci-dessous.

cicatrice

Huile de massage spéciale cicatrice

> Pour 50 ml environ

Dans un flacon en verre (ou en plastique) ambré, bleuté, ou en alu de 50 ml, versez successivement :

Mélangez le tout. Versez quelques gouttes de ce mélange dans la paume de la main, chauffez la préparation en frottant vos mains l’une contre l’autre et appliquez localement, uniquement sur la cicatrice.

À noter qu’on cherche ici à améliorer l’apparence esthétique de la cicatrice, mais on ne la gommera hélas jamais vraiment.

Cette huile de massage se conserve 6 mois à l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur.

Attention !
Elle ne convient pas aux femmes enceintes qui peuvent cependant l’adapter en supprimant l’huile essentielle d’immortelle et en évitant d’utiliser l’huile sur l’abdomen.

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !