La surconsommation à Noël, on évite ?

 Les fêtes de Noël approchent et amènent avec elles l'incontournable surconsommation et le matraquage publicitaire qui va avec. Voici quelques alternatives "slow life"...

Qu'est-ce que Noël signifie pour vous ? À en croire les campagnes de publicité centrées sur cette occasion, c'est surtout LA fête de la consommation ! Aucune dépense n'est trop folle pour ceux qu'on aime. La preuve, une étude menée en France en octobre 2017 (CSA Research pour Cofidis) montre que cette année, le budget moyen des Français serait de 749€ (cadeaux et repas). C'est déjà plutôt pas mal, et pourtant les personnes sondées estiment qu'elles dépenserait plus du double pour avoir un Noël « idéal » si elles n'avaient pas à surveiller leur budget...

Quel impact quand on achète à tout-va pour Noël ?

D’un point de vue écologique et éthique, tout ce battage et ces achats souvent irréfléchis ont des conséquences très concrètes :

  • Un gaspillage colossal de papiers cadeaux à usage unique, d'emballages (souvent plastiques) conçus tout exprès pour des "coffrets de Noël" au design éblouissant ! Mais au contenu parfois décevant... L'avalanche de nourriture suremballée (les menus de fête multiplient les entrées, plats et desserts, sans compter les friandises) n'arrange rien. Sans parler des cadeaux revendus illico, relégués au fond d'un placard voire jetés sans cérémonie.
  • Une toxicité suspectée par le biais des jouets dont on n'a pas toujours pris le temps de vérifier la provenance ou la composition. Une bonne part de jouets importés sont hélas encore truffés de potentiels perturbateurs endocriniens ou métaux lourds. Et il n'y a pas que les jouets : les sprays déco, les sprays d'ambiance, les bougies parfumées, les sapins et les papiers en tout genre sont aussi concernés et souvent traités chimiquement.
  • Une éthique douteuse. Tout le monde ne se soucie pas systématiquement de ceux qui fabriquent à la chaîne textiles, jouets et coffrets éphémères pour un salaire dérisoire à l'autre bout du monde.

Déprimant ? Oui un peu, mais pour ne pas gâcher le plaisir, on peut ramener du sens dans cette fête afin de faire mieux avec moins. 

Idées pour un Noël plus Slow

Rappelons-nous déjà que Noël est avant tout l’occasion de se retrouver en famille! autour d’un bon repas (avec ou sans dimension religieuse, selon les usages familiaux). Pour les plus petits, c’est aussi une fête sous le signe de la magie avec le Père Noël. Ce dernier arrive toujours à réaliser la prouesse de visiter toutes les maisons du monde !

Pour passer un Noël un peu plus « slow », on peut déjà acquérir deux réflexes qui éviteront les achats impulsifs souvent peu utiles :

    1. Comme les enfants qui écrivent leur lettre au Père Noël, tenez à jour une liste des choses dont vous avez besoin. Quand on vous demande ce qui vous ferait plaisir, vous retrouvez illico quelques idées !
    2. Avec votre entourage, adoptez la tradition anglo-saxonne du « Secret Santa ». Chacun tire au sort le nom d’une personne à qui offrir un cadeau. Gardez secret les tirages au sort afin d’avoir la surprise le jour de Noël des combinaisons de personne. Cela permet de limiter les cadeaux à un par personne.

Des cadeaux au naturel

Voici également quelques idées de cadeaux "humains" à tous points de vue :

    • Remettre chaleur humaine et partage au premier plan en offrant une activité, un moment de qualité et de partage. Un dîner dans un restaurant que vous aimez, un spectacle ou un concert, une visite de musée ou une escapade pour découvrir un château ou une ville à proximité...
    • Transmettre un savoir ou acquérir de nouvelles connaissances à plusieurs. Partagez un moment Do It Yourself (si vous avez l’habitude de fabriquer votre propre dentifrice par exemple, apprenez-lui à faire le sien), assister ensemble à un atelier cuisine ou de fabrication de cosmétique avec des partenaires du mouvement...
    • Offrir un cadeau fait main. Une confiture, un savon, une bougie, un baume fouetté hydratant...
    • Soutenir des initiatives engagées et éthiques pour faire découvrir à votre entourage une marque (vêtement, cosmétique...). Prenons par exemple un soin qui vous a séduit dans le réseau Slow Cosmétique. C'est l'occasion de partager votre expérience et vos valeurs avec les gens que vous aimez !

Des emballages cadeaux originaux !

Et pour éviter le gaspillage des papiers cadeaux, de nombreuses solutions simples et très esthétiques existent sur le web :

    • Réutiliser des boîtes en carton redécorées pour y glisser les cadeaux.
    • Recycler du papier journal ou des magazines. Pour recouvrir vos cadeaux, avec un joli ruban en tissu assorti pour la touche finale.
    • Adopter les furoshiki ! Ce sont des carrés de tissus artistiquement noués (ça fonctionne aussi avec un foulard !). Ils remplacent le papier cadeau et peuvent se transmettre d'une fête à l'autre.
    • Recycler ou coudre vous-même des totes bag (sacs en tissu). Il existe même des tissus aux motifs de Noël pour rester dans le thème ! Vos proches seront ravis de cette attention personnalisée et penseront à vous lorsqu’ils les réutiliseront dans leur quotidien.

Côté ambiance et déco, on peut aussi privilégier le fait-maison et la récup' avec quelques astuces simples et naturelles pour un intérieur très Slow.

Noël est une fête particulière qui nous rappelle l'importance de l'autre et le plaisir de se retrouver dans un endroit douillet. Ce serait dommage que nous perdions ces notions essentielles sous l'influence d'une logique consumériste. Elle n'existe que parce que nous la soutenons par nos achats. En bref, soyez consom'acteur et privilégiez les alternatives Slow pour vos cadeaux, décorations et repas, la planète ainsi que vos proches et les artisans engagés que vous soutiendrez vous diront merci 😉

Joyeux Noël !

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !