La calophylle : pour plus de confort dans les jambes, le dos et le corps tout entier

Utilisez la calophylle pour parer aux maux de dos ou aux bobos du quotidien !

Mini-fiche d’identité de l’huile de Calophylle

Huile de Calophylle

Fabrication : première pression à froid des amandes séchées contenues dans les noix du calophyllier, Calophyllum inophyllum, puis filtration pour diminuer la présence de dépôts (pulpe). On l’appelle aussi parfois huile de tamanu. C’est la même huile.

Sensibilité à l’oxydation : stable, se conserve bien.

Profil : liquide huileux mais un peu épais de couleur verdâtre, avec petits dépôts éventuels, qui peut se solidifier si la température est trop basse. Odeur forte rappelant le curry, le café, les épices. Toucher gras, peu pénétrant. Attention, cette huile a tendance à se solidifier à température inférieure à 20 °C. Ce phénomène n’a aucune incidence sur sa qualité et il suffira de la réchauffer si nécessaire pour la liquéfier avant utilisation (dans les mains ou en plaçant le flacon dans un bain d’eau tiède).

Utilisation :

Cosmétique. Pas d’intérêt nutritionnel particulier.

NOTE : L’utilisation par voie orale de cette huile est vraiment très rare et ne peut se faire que dans le cadre d’un traitement médical accompagné. Par voie orale, l’action fluidifiante sanguine de cette huile ne l’autorise pas auprès de personnes sous anticoagulants. Pas d’usage oral pour les femmes enceintes. Par voie cutanée, cette action fluidifiante ne peut se manifester de façon significative et donc une personne sous anticoagulants peut tout à fait utiliser cette huile en cosmétique. Par prudence cependant, on la diluera dans ce cas dans une autre huile. De même, les personnes à la peau très sensible ou allergique doivent être conscientes qu’un faible risque d’irritation cutanée existe sur la durée en cas d’usage intensif.

Composition : environ 35 % d’acide gras essentiel polyinsaturé (linoléique) oméga 6. Plus de 30 % d’acide gras mono-insaturé (oléique) oméga 9. Un peu plus de 30 % d’acides gras saturés (acides stéarique et palmitique). Sont aussi présents de puissants agents cicatrisants, anti-infectieux et antioxydants agissant sur la circulation veineuse et les cellules de la peau (acide calophyllique, inophylline A, calaustraline, calophyllolide et inophyllolide, phytostérols et vitamine E).

Comment et pourquoi utiliser l’huile de Calophylle?

Boutons et dermatoses

Les huiles essentielles n’étant pas autorisées à la femme enceinte, toute rougeur non identifiée de la peau, tout bouton et même l’herpès peuvent être traités avec l’huile de calophylle. Appliquez-en 1 à 2 gouttes sur la zone à traiter jusqu’à 6 fois par jour dans ces cas. L’inflammation et l’infection devrait se résorber en 48 heures. Sinon, consultez un médecin.

Cicatrisation

La principale action de l’huile de calophylle est la cicatrisation. C’est la plus documentée scientifiquement. On peut envisager de masser la zone du périnée après l’accouchement si il a été endommagé (épisiotomie, déchirure), ou sur toute cicatrice dont on voudra minimiser l’importance après une chirurgie (césarienne). Le massage doit alors s’effectuer de manière très délicate et quotidiennement à deux reprises sur la cicatrice déjà refermée.

Douleurs musculaires et articulaires

Antalgique et anti-inflammatoire très doux, l’huile de calophylle peut être massée longuement sur les zones douloureuses du corps pour apaiser en douceur et assouplir. Après le massage, appliquez sur la zone massée un coussin chauffant, une bouillotte ou une couverture pour bien garder la zone endolorie au chaud.

Égratignures

Vous êtes un peu plus maladroite ces temps-ci ? L’application d’huile de calophylle pure sur des griffures ou des petites plaies est parfaite pour favoriser une cicatrisation rapide. Petit plus pour l’hygiène, l’huile de calophylle contient des agents cicatrisants et anti-infectieux à la fois.

Jambes lourdes

Désagrément courant pendant la grossesse, la sensation de jambes lourdes est due à une mauvaise circulation sanguine. Pour stimuler tout cela, la calophylle vaut n’importe quelle crème de luxe. Si son odeur vous gêne, mélangez-la à parts égales avec de l’huile d’amande douce ou de noyaux d’abricot et le tour est joué.

Mal au dos

Le poids du Bébé et la nouvelle posture à adopter n’arrangent rien pour le dos des futures mamans. Heureusement, l’huile de calophylle agit comme un anti-inflammatoire très doux. Pour cela, vous devez en masser un peu sur le bas du dos plusieurs fois par jour. Vous pouvez réaliser ce massage seule, en frictionnant vous-même vos lombaires avec l’huile, mais n’hésitez pas à demander l’aide du papa !

Découvrez une sélection de tous nos produits à base de calophylle.

Les produits qu'il vous faut

Huile de Calophylle ou Tamanu
Vendu par De Saint Hilaire
Prix : 9,95 € (50ml)
Huile de Calophylle Inophylle bio 100ml
Vendu par Bioflore
Prix : 9,95 € (100ml)
HUILE VÉGÉTALE DE CALOPHYLLE - 100 ml
Vendu par Les Artistes De Nature
Prix : 20,00 € (100ml)
Tout ajouter au panier

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !