Kératose pilaire : la solution Slow Cosmétique

Kératose soins

Des petits points rouges et rugueux sur les bras ou les cuisses ?  La kératose pilaire touche beaucoup de personnes. Une solution au naturel existe…

KERATOSE quoi ?

Keratose

La kératose pilaire est une affection de la peau qui est sans danger, mais elle est inesthétique et peut causer des complexes.

Vous avez une "peau de poulet" à certains endroits ? La kératose se caractérise par des amas de points rouges, roses ou violacés le plus souvent situés sur le haut des bras, des cuisses ou des fesses, et parfois aussi sur d’autres parties du corps. Ces points nombreux et disgracieux rendent la peau rugueuse au toucher mais non desquamante. Ils témoignent d’une inflammation chronique mais non douloureuse des follicules pilo-sébacés couplée à une accumulation de cellules de kératine dans chaque follicule touché. L’affection est donc à la fois épidermique et plus profonde (composante vasculaire).

La cause de la kératose pilaire est plurielle et chaque cas est à vrai dire un peu unique. On peut cependant résumer grossièrement en disant que les facteurs sont essentiellement génétiques d’une part, et en lien avec le phototype d’autre part.

QUELLE SOLUTION ?

Les dermatologues vous diront qu’à part une hydratation constante et respectueuse de la peau, il n’y a pas grand-chose à faire. Et puisque l’affection est non pathologique, aucun « traitement » n’est vraiment disponible.

Cependant, en aromathérapie et Slow Cosmétique, des protocoles de soins beauté existent et sont relativement efficaces. En voici un qui mérite d’être testé si la kératose pilaire est présente et diagnostiquée.

LA ROUTINE en cas de KERATOSE PILAIRE

Cette routine est celle proposée par l’aromatologue Julien Kaibeck que nous avons sollicité pour ce conseil. Nous le citons ici :

    • 3 FOIS PAR SEMAINE : profitez de la douche pour pratiquer uneKeratose exfoliationintense des zones touchées par la kératose. On cherche ici un peeling à la fois enzymatique et mécanique. Voilà pourquoi on mélangera dans un bol, avant la douche :
    • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude cosmétique (bien fin) ou de sucretrès fin
    •  1 cuillère à soupe d’huile d’argan ou d’olive
    •  35 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone.Cette huile essentielle est légèrement « kératolytique » (elle « casse » les cellules de kératine) si elle est fortement dosée dans un cosmétique et posée suffisamment longtemps. Elle est bien tolérée par la peau de tous, mais ne sera pas utilisée par une femme enceinte ou allaitante, ni par un enfant, ni par une personne touchée par une affection nerveuse ou épilepsie.Humidifiez la peau puis massez la pâte exfoliante obtenue sur la peau humide. Massez doucement mais profondément en procédant par effleurages répétés pendant 2 minutes au moins pour chaque zone. Ce massage prend du temps et c’est bien le but. Rincez ensuite à l’eau, en vous lavant normalement.En sortant de la douche, séchez-vous puis massez sur les zones touchée votre huile de soin anti-kératose.
  • Keratose dearmatologique

    Graines de Nigelle

    CHAQUE JOUR : Le matin ou le soir, après la douche dans l’idéal, massez sur les zones touchées par la kératose pilaire une huile de soin aromatique ayant pour but d’atténuer l’aspect inesthétique de la peau. Voici la recette pour un peu moins de 50 ml d’huile de soin « spéciale kératose pilaire »

Dans un flacon en verre ambré ou bleuté de 50ml au moins, versez successivement :

 

Cette huile de soin doit être massée à raison de 3 à 5 gouttes par zone touchée, chaque jour, jusqu’à totale pénétration. Elle ne convient pas aux personnes allergiques aux composés aromatiques les plus courants, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 16 ans, aux personnes souffrant d’affections nerveuses de type épilepsie et aux personnes qui ont des problèmes de tension. Elle reste cependant un cosmétique pour le corps tout à fait sain et naturel, comparable aux huiles de massage bio du commerce dosées à 3% d’huiles essentielles environ.

Notez bien que la kératose pilaire ne disparaît jamais complètement, mais que la routine décrire ci-dessus permet d’en atténuer l’aspect inesthétique et parfois inconfortable dès la première semaine complète, et plus encore au terme de 2 mois de routine beauté suivie.

À propos de l’auteur

Julien Kaibeck
Julien Kaibeck est le spécialiste du bien-être au naturel. Il a fondé le mouvement Slow Cosmétique. Aromatologue et cosméticien reconnu, on le retrouve dans les médias télé et web depuis 2010. Son blog est lessentieldejulien.com