La carotte : votre alliée des beaux jours

Vous pensiez que la carotte n’était bonne qu’en salade ? Que nenni, elle est aussi un ingrédient très apprécié en Slow Cosmétique et existe sous bien des formes…

Les différents produits de la carotte

La carotte de nos assiettes est utilisée depuis la nuit des temps pour fabriquer la fameuse "huile de carotte". Il s'agit de faire macérer des carottes dans de l'huile d'olive ou de tournesol, de façon à ce que la carotte y libère ses précieux antioxydants et actifs bonne mine comme le beta-carotène.

Pour fabriquer l'huile essentielle de carotte, c'est bien différent. On distille à la vapeur d'eau des grains de carottes sauvages ou cultivées, graines que l'on peut voir sur les belles ombelles des carottes sauvages de Corse par exemple. Le produit obtenu est une huile essentielle et non une huile grasse. Elle ne contient ni lipides ni vitamines, mais on l'utilise comme actif détox ou anti-taches en cosmétique.

Que faire avec le macérât huileux de carotte ?

La carotte que vous connaissez donne un magnifique macérât huileux de carotte lorsqu’on la fait macérer dans l’huile d’olive ou de tournesol. Les artisans producteurs obtiennent alors une huile de beauté riche en beta-carotène qui donne bonne mine, protège des radicaux libres, et régule la sécrétion du sébum.

Cette huile convient surtout comme sérum de beauté à masser matin et soir sur le visage ou le corps. Après quelques jours, la peau devient hâlée et le teint plus dorée.

Attention l'huile de carotte (macérât) ne protège pas du soleil. Cette huile convient particulièrement aux peaux ternes (fumeurs-ses), à la peau mixte ou grasse.

Que faire avec l'huile essentielle de carotte ?

La carotte sauvage quant à elle se laisse distiller à la vapeur : on distille les graines pour obtenir une huile essentielle réputée détox, anti-taches et équilibrante pour le teint…

Les aromathérapeutes la recommandent généralement par voie orale pour des préparations détox (foie, digestion). Mais en Slow Cosmétique on l'utilise volontier comme actif beauté en l'ajoutant à raison de 1% du volume total dans une huile de beauté, un masque, ou une crème.

On agit ainsi car l'huile essentielle de carotte est réputée selon les ouvrages :

  • lutter contre les taches pigmentaires (car elle contient des molécules aromatiques qui "draîneraient" certains pigments de la peau, et certaines impuretés ou corps oxydés).
  • lutter contre les rides (car elle est comme toute huile essentielle ou presque une bonne anti-oxydante, mais bien tolérée par la peau.
  • égaliser le teint (en cas par exemple de dyspigmentations, de boutons ou cicatrices à atténuer).

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander