Quelques conseils contre les coups de soleil !

Une exposition au soleil modérée et mesurée est bénéfique, les UVB sont indispensables à la synthèse de la vitamine D dont le rôle est majeur dans l’organisme.

Prévention

Le bronzage intelligent se fait à doses homéopathiques et avec précaution. Car les coups de soleil sont un réel facteur de vieillissement et de cancer de la peau. Même si leur inconfort n’est que temporaire, les dommages, eux, peuvent être permanents. Pour bronzer sans brûler, exposez-vous progressivement en tenant compte de votre type de peau : d’abord 5 à 10 minutes, puis 20 minutes, puis 40 minutes, puis 1 heure.

soleil bronzageLe bronzage naturel constitue une petite protection contre les coups de soleil (mais pas contre les effets pernicieux des UVA sur le vieillissement et l’oxydation des cellules), il n’est cependant pas suffisant en cas d’exposition prolongée. Le simple bon sens suppose que vous adoptiez alors l’application d’une crème qui fera écran et limitera les effets des rayons UV.

Choisissez un facteur de protection élevé (SPF30) pour les zones les plus exposées (visage, épaules, mains). Optez résolument pour les soins solaires certifiés bio qui ne contiennent pas de substances polémiques pour la santé et polluent moins l’environnement.

Attention, la tendance est d’utiliser les crèmes solaires pour rester toute la journée au soleil. Or, on devrait limiter le temps des séances de bronzage. Certes, les crèmes vous protègent des coups de soleil si vous en appliquez suffisamment et souvent, mais absolument pas des dégâts invisibles que le soleil en excès produit au cœur de vos cellules. Et ce d’autant plus que le corps couvert de crème n’a plus aucun moyen de vous faire savoir qu’il a eu son quota d’UV. Un coup de soleil est aussi tout simplement le signal d’alarme de votre organisme, il vous prévient qu’il faut arrêter l’exposition.

D’une manière générale, vous devriez rester au soleil jusqu’à ce que ça chauffe. Au-delà, mettez-vous à l’ombre ou habillez-vous : chemises et pantalons amples en tissu à mailles serrées, chapeau, lunettes de soleil.

Comment apaiser des coups de soleil

Une simple compresse d’eau fraîche est souveraine pour apaiser la sensation d’échauffement. Mais certains produits naturels peuvent non seulement soulager rapidement la douleur et la sensation d’échauffement produites par un coup de soleil, mais aussi aider la peau lésée à se régénérer. Mieux vaut agir au plus vite, choisissez d’appliquer l’un ou l’autre, en fonction de ce que vous avez sous la main pour intervenir rapidement. Attention, la prudence recommande de ne pas s’exposer au soleil avant la guérison complète.

Option yaourt, toujours à portée de main

Appliquez en couche épaisse du yaourt entier nature sur la zone échauffée. Laissez poser 10 minutes avant de rincer. Effet frais et apaisant rapide.

Option huile de calendula, pour apaiser en profondeur

Cette huile est à utiliser spécifiquement pour apaiser l’inflammation et l’irritation.

Avec une bonne quantité d’huile, massez délicatement la zone touchée. Laissez pénétrer. Répétez plusieurs fois par jour.

Pour renforcer l’effet du calendula, versez ensuite 3 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (lavandula spica) pure. Attention : ne pas utiliser la lavande aspic si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou s’il s’agit d’un enfant de moins de 3 ans. Préférez alors l’huile essentielle de lavande vraie (lavandula vera ou angustifolia).

Option hydrolat de menthe poivrée et/ou de lavande

Pour calmer le feu du soleil, aspergez généreusement une compresse d’hydrolat et appliquez-la sur la zone meurtrie. Les hydrolats sont des produits délicats, très appréciables pour toutes les peaux fragiles, celles des petits et des grands. La sensation de légèreté et de fraîcheur qu’ils procurent est très confortable.

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !