Le portrait Slow de Cindy Gate

Une beauté naturelle et éco-responsable : c'est le credo de la youtubeuse Cindy Gate. Rencontre et portrait en mode Slow.

Embarquement pour le Québec où vit une expatriée française à la bonne humeur contagieuse : Cindy Gate. Avec sa chaîne Youtube et son compte Instagram pleins de fraîcheur et de spontanéité, Cindy partage ses conseils pour une beauté naturelle et éco-responsable. Portrait d'une personnalité engagée comme on les aime en Slow Cosmétique.

Merci d’avoir accepté cette interview Slow Cosmétique ! Peux-tu décrire ton univers en quelques lignes?

Bonjour ! Je suis Cindy, blogueuse française expatriée au Québec. Sur ma chaîne Youtube ainsi que mon compte Instagram je partage du contenu concernant la beauté naturelle et éco-responsable. Enfin, à la base je ne parlais que de ça, mais petit à petit mon contenu prend un virage plus large qui s’étend même jusqu’à la mode éthique !

Cela fait 5 ans maintenant que je suis présente sur les réseaux sociaux et je suis très heureuse d’avoir une communauté fidèle et engagée qui essaie petit à petit de faire des efforts pour rendre le quotidien un peu plus vert !

Quel chemin t’a menée à une beauté naturelle ? Raconte-nous ton histoire 😉

Je suis anciennement conseillère en parfumerie. J’étais passionnée par ce monde là jusqu’à ce qu’un jour je me demande pourquoi cette nouvelle crème (d’une marque dont je tairai le nom) coûtait plus de 200 euros. Je me suis demandé ce qu’il y avait dedans. Et puis, le soir après ma journée de travail, je suis rentrée chez moi et j’ai décrypté la composition grâce au site La vérité sur les cosmétiques.

C’est à ce moment précis que j’ai réalisé qu’en fait, je vendais à mes clientes des produits aux compositions atroces. J’ai démissionné et j’ai changé de voie professionnelle. Je suis maintenant dans le BIO, et depuis ma vie a complètement changé (et quel bonheur !).

Comment as-tu découvert la Slow Cosmétique ?

J’ai découvert la Slow Cosmétique au tout début du mouvement grâce aux réseaux sociaux. Évidemment, j’ai adoré le projet et j’ai commencé à en parler sur mes différents réseaux. Je voulais mettre en lumière ce label qui, pour moi, est merveilleux. Autant pour quelqu’un qui se lance dans le naturel et qui a du mal à décrypter les compositions que pour quelqu’un d'aguerri qui a envie de consommer des produits éthiques dans tous les sens du terme.

Qu’est-ce qui te plaît dans la démarche Slow Cosmétique ? Pourquoi es-tu ambassadrice Slow Cosmétique ?

Absolument tout. J’aime les marques qui ont été labellisées, j’aime les conseils et les vidéos explicatives que l’on peut trouver sur la chaîne Youtube Slow, j’aime le fait que les produits valorisés soient de qualité et représentent “une valeur sûre”. Le label donne de la visibilité aux petites marques qui méritent d’être mises en lumière et ça c’est beau.

Qu’est-ce qui compte le plus pour toi quand tu achètes un produit Slow Cosmétique ?

Cette question est compliquée dans le sens où ce qui est le plus important pour moi est la composition des produits que j’utilise. Pour le coup, tous les produits qui ont la Mention sont parfaits ! *rire*

Plus sérieusement, ce qui me fait plaisir est le fait que je participe à la vie d’une petite entreprise. Je  consomme, je suis consom’actrice d’un monde plus beau.

Entrons dans ta salle de bains… Quelle est ta routine Slow Cosmétique le matin ?

Elle est très minimaliste ! Une eau florale de Tea tree De Saint-Hilaire, et puis le gel d’aloe vera Bioflore suivi de quelques gouttes d’huile de chanvre d’Hanapiz (une marque plus que merveilleuse !).

Le soir, elle est très similaire mais avant je me nettoie le visage avec le savon princesse du sud de La Manufacture du Siècle (mention spéciale aux créatrices de la marque qui sont elles aussi tout autant incroyables que leurs produits). J’ai eu la chance, avant de partir vivre au Québec, d’aller visiter la savonnerie à Carpentras et je n’oublierai jamais ce moment.

Tu vis au Québec depuis quelques mois, après 2 ans passés en Australie, est-ce que tes produits et gestes de beauté naturels surprennent les gens quand tu en parles ? Comment expliques-tu tes choix à ceux qui ne sont pas du tout dans cette démarche ?

Oh oui, ça surprend tout le monde ! Dans les pays avec un mode de vie très “americanisé”, on cherche l’efficacité dans un seul produit. Alors utiliser un gel d’aloe et ensuite une huile n’est pas très commun ici. Tout doit aller vite. Aussi, en termes de compositions, nous sommes très regardants en France, beaucoup moins dans les pays anglophones. On peut facilement trouver des produits avec des silicones ou sodium laureth sulfate en boutique bio et même dans les grandes chaînes. Autant vous dire que je regarde tout ! Heureusement qu’il y a de merveilleuses marques aussi. Je pense à Kamelya Aromacosmétique qui est une marque québécoise et labellisée Slow Cosmétique !

Quel est le conseil le plus important que tu donnes à quelqu’un qui débute une démarche de beauté Slow ?

Le conseil important est pour moi de chercher les problématiques auxquelles nous avons affaire avant d’acheter quoi que ce soit. Parfois, on pourrait penser que plus le problème est grand, plus il faut utiliser de produits alors que pas forcément.

Si tu étais un ingrédient typique de la Slow Cosmétique, lequel serais-tu et pourquoi ?

L’huile de chanvre ! Car elle pousse facilement en France et en Belgique, on en trouve de super bonne qualité et surtout, elle est bonne pour tous les types de peaux tellement elle est riche en principes actifs !

Si tu étais un produit zéro-déchet, lequel serais-tu ?

Je serais un savon of course ! Et précisément un savon de La Manufacture du Siècle.

Si tu étais une plante, laquelle serais-tu ?

Je serais l'aloe vera, car j’adore rendre service.

Quels sont tes 3 produits Slow préférés et comment les utilises-tu au quotidien ?

Le choix est compliqué car j’en aime beaucoup plus que trois !

  1. l'huile de beauté cheveux et cuir chevelu Marisson, à appliquer avant le shampoing en masque ou après en finition, elle me fait une chevelure de folie !
  2. Le sérum Certified Bomb d’Hanapiz, à utiliser matin et soir, rien à rajouter, c’est une vraie bombe !
  3. Le parfum Japon de Fiilit… parce qu’il me rappelle mon plus beau voyage. Je l’aime tellement.

Merci beaucoup pour cette interview ! Et merci à tous ceux/toutes celles qui vont me lire !

Merci Cindy ! Retrouvez ses conseils et son univers sur Instagram @cindygate ou sur Youtube : @cindygate

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !