Le portrait Slow : Margot de Bloomers

Pour Margot du blog Bloomers, il est logique de décliner son engagement écoresponsable de la salle de bain à la penderie, sans oublier les voyages. Découvrez son portrait Slow.

Avec sa moitié, Margot anime avec passion un blog engagé qui mêle pédagogie, bienveillance et zéro déchet, le tout dans une ambiance rétro-chic très esthétique. Partons à la découverte de la personnalité qui se cache derrière tout cela...

Merci d'avoir accepté cette interview Slow Cosmétique ! Peux-tu décrire ton blog en quelques lignes ?

Sur Bloomers.eco, je partage mes découvertes mode éthique (pour femme mais aussi pour homme et c’est Julian, mon partenaire, qui passe devant la caméra pour les présenter), mes cosmétiques bio et naturels préférés et ma démarche & astuces pour approcher un style de vie plus minimaliste et/ou zéro déchet. J’ai récemment emménagé dans mon appartement à Bordeaux (après 2 ans sur les routes, sans domicile fixe !) et je suis super contente de pouvoir maintenant introduire et parler de mobilier éco-responsable sur le blog.

Quel chemin t’a menée à ce blog engagé ? Raconte-nous ton histoire 😉

J’ai toujours été très sensible aux questions environnementales, mais c’est début 2016, après avoir visionné une vidéo sur le style de vie sans plastique et zéro déchet que je décide de changer ma façon de consommer.

Quelques jours plus tard, une agence de relations presse me présente une marque de mode éco-responsable et ce fut le déclic qui est venu sceller mon style de vie plus éco-responsable chaque jour.

J’ai commencé par faire mes courses en vrac, j’ai arrêté tout achat dans les enseignes fast fashion (je me suis d’ailleurs lancée un slow fashion challenge) et switché pour des produits de beauté naturels. À l’époque, j’avais déjà un blog mode que je n’alimentais pas régulièrement. J’ai alors repris cette plateforme pour parler de mon changement de mode de vie en partageant mes alternatives mode, beauté et lifestyle plus respectueuses de l’Homme et de la Planète.

Comment as-tu découvert la Slow Cosmétique ?

Slow-cosmetique.com a été le premier site de beauté naturel que j’ai découvert en ligne et qui m’a aidé dans ma transition vers des produits cosmétiques plus clean et zéro déchet.

Je me rappelle de ma commande comme si c’était hier. J’avais pris le coffret zéro déchet Lamazuna et le rouge à lèvre capucine de chez Boho Green.

Qu'est ce qui te plaît dans la démarche Slow Cosmétique ? Pourquoi es-tu “Ambassadrice Slow Cosmétique” ?

J’aime le large choix de marques proposé sur le Marketplace, ce qui me permet de découvrir régulièrement de nouveaux artisans locaux et leurs produits responsables et innovants.

D’autre part, j’apprécie énormément le concept du mouvement Slow Cosmétique qui met une plateforme au service des artisans labellisés pour les aider à développer leur activité au mieux et indépendamment.

Entrons dans ta salle de bains… Quelle est ta routine Slow Cosmétique le matin ?

Je commence par une petite douche pour me réveiller en douceur. J’utilise le shampoing solide Lamazuna et un savon en barre. Je change tout le temps de pain de savon mais j’aime particulièrement ceux de chez Clémence & Vivien. Je me nettoie le visage avec l’éponge Konjac Lamazuna ou avec le gommage CoZie puis j’applique une crème hydratante (j’aime particulièrement la crème légère CoZie en été et la crème nourrissante CoZie en hiver). Je ne me maquille pas tous les jours mais quand l’envie me prend, j’applique un peu de mascara pour ouvrir le regard (j’utilise le mascara rechargeable de chez Zao) et une touche d’enlumineur (aussi de chez Zao) aux coins des yeux, sur l’arcade sourcilière et le haut des pommettes. Et lorsque j’ai envie d’accentuer mon maquillage, je pars soit sur un fard à paupières (j’utilise la palette Boho Green) ou un rouge à lèvres rouge (Glossy de chez Boho Green ou mat chez Zao).

Quel est le conseil le plus important que tu donnes à quelqu’un qui débute une démarche de beauté éco-responsable ?

Pour débuter une démarche de beauté éco-responsable, je conseille de finir ce qu’on a déjà chez soi même si les produits ne sont pas forcément bio ou naturels. Jeter ce qu’on a déjà dépensé reviendrait à jeter son argent à la poubelle et ce geste n’est ni écologique ni économique.

En parallèle, on peut ainsi prendre le temps d’analyser les produits les plus utilisés dans notre routine beauté du quotidien et chercher des alternatives plus naturelles voire zéro déchet. Par exemple, en attendant de finir un paquet de cotons démaquillants jetables, pourquoi ne pas investir dans des carrés démaquillants réutilisables ? Et ainsi de suite, petit à petit.

Si tu étais un ingrédient typique de la Slow Cosmétique, lequel serais-tu et pourquoi ?

La cire d’abeille. Surtout à l’approche de l’hiver, c’est l’ingrédient le plus nourrissant pour ma peau qui tiraille. Et j’adore son odeur subtilement parfumée.

Si tu étais un produit zéro déchet, lequel serais-tu ?

La coupe menstruelle ! Je ne cautionnais plus l’idée de dépenser mon argent dans des tampons et serviettes voués à être jetés à la poubelle chaque mois. La cup fut l’une de mes premières acquisitions zéro déchet.

C’est le produit dont on a inévitablement besoin tous les mois que l’on achète une fois et basta. Il permet de faire à la fois des économies mensuellement et aide à réduire considérablement ses déchets.

Pour toi, le top de la beauté chic éco-responsable, c’est quoi ? (un geste ? un produit ?)

Réduire sa consommation de cosmétiques et utiliser au maximum des produits et accessoires réutilisables ou rechargeables.

Quels sont tes 3 produits Slow préférés, et comment les utilises-tu au quotidien ?

J’adore le dentifrice Crystal - solide et rechargeable de chez Pachamamaï que j’utilise avec une brosse à dents en bambou.

J’adore également le beurre de cacao solide multifonction de chez Lamazuna. Je l’utilise comme baume à lèvres et hydratant pour les mains au quotidien. Quand la peau de mon visage me tiraille au cours de la journée, je l’applique sur les zones déshydratées. Je l’utilise aussi comme baume pour le corps quand je suis en voyage.

Mon geste beauté indispensable matin comme soir : l’hydratation de mon visage. En hiver dernier, j’ai découvert la crème nourrissante CoZie que j’ai adorée. Comme leurs produits son rechargeables, il me tarde de remplir mon flacon de verre pour cet hiver (j’utilisais jusqu’à présent leur crème fluide). Riche en huile de chanvre, cire d’abeille et hydrolat de thym, c’est la composition idéale pour raffermir, hydrater et apaiser ma peau.

Merci Margot !

Retrouvez ses posts militants sur son blog Bloomers.eco

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander