Le portrait Slow de Rachel Essentielle

Recettes, astuces et conseils en mode Slow Cosmétique : c'est ce que propose Rachel à travers son blog et ses ateliers ! Elle nous raconte son parcours.

Venue de Belgique mais polyglotte et globe-trotteuse, Rachel nous fait le plaisir d'être ambassadrice Slow Cosmétique. Sur son blog et dans la vraie vie, Rachel diffuse ses conseils aroma et beauté au naturel, notamment via des ateliers cosmétiques et des soins esthétiques. Elle partage aussi ses recettes en vidéo sur Youtube, une vraie bouffée d'air frais et de bonne humeur, qui mérite le détour !

Portrait de cette belle âme entourée d'énergie et de bienveillance.

Merci d’avoir accepté cette interview Slow Cosmétique ! Peux-tu décrire ton blog en quelques lignes?

Mon blog propose des recettes de beauté au naturel. Je partage mes astuces d’esthéticienne et d'herboriste afin de préserver une jolie peau. On y trouve des conseils pour guider les lecteurs vers des soins à base de matières végétales brutes. Je souhaite faciliter l'utilisation des plantes et des minéraux en proposant des routines pour prendre soin de soi. 

Quel chemin t’a menée à une beauté naturelle ? Raconte-nous ton histoire 😉

Tout à commencé après ma formation d'esthéticienne il y a 13 ans. J’ai développé beaucoup d’allergies aux cosmétiques conventionnels qu’on utilisait dans les instituts de beauté. Les allergies étaient tellement fortes que j’ai dû arrêter mon travail en institut. 

J’ai alors choisi de travailler en tant que conseillère beauté en parapharmacie et c’est là que j’ai découvert le monde merveilleux des huiles essentielles et végétales. J’ai décidé de suivre une formation d'herboristerie et d'aromathérapie afin de mieux conseiller, et je suis devenue mon propre cobaye en me soignant de mes allergies avec des huiles végétales brutes et des huiles essentielles 😉

Je me suis ensuite dirigée vers les magasins bio et je n’ai plus réussi à faire machine arrière car j’avais trouvé enfin une routine beauté au naturel qui ne m'occasionne plus aucune allergie cutanée. 

Comment as-tu découvert la Slow Cosmétique ?

Il y a dix ans, j’ai découvert dans une émission TV Julien Kaibeck qui est aujourd’hui mon mentor. Cela a été une vraie révélation ! J’ai dévoré tous ses livres et m’en suis inspirée dans ma vie quotidienne et mon travail. 

Qu’est-ce qui te plaît dans la démarche Slow Cosmétique ? Pourquoi es-tu ambassadrice Slow Cosmétique ?

Ce qui me plaît dans la Slow Cosmétique, c’est la mise en avant des artisans de la beauté. Ils font un travail d’orfèvre en confectionnant des cosmétiques à l’aide des matières vivantes pour notre peau. 

J’aime aussi l’idée de réduire cette course effrénée aux produits de beauté qui  vantent monts et merveilles. La Slow Cosmétique prône une beauté intelligente. Une crème de jour peut ainsi faire office de contour de yeux et de soin pour le cou et des mains. Souvent on a déjà bien assez de produits et ils sont plus polyvalents que ce qu'on croit !

Qu’est-ce qui compte le plus pour toi quand tu achètes un produit Slow Cosmétique ?

La concentration en matières vivantes. Les huiles végétales, les huiles essentielles ou hydrolats doivent, selon moi, majoritairement composer les ingrédients d’un produit. 

Entrons dans ta salle de bains… Quelle est ta routine Slow Cosmétique le matin ?

Je réalise ma routine nettoyante complète le soir. Ce qui veut dire que le matin, je rafraîchis uniquement ma peau avec un hydrolat. Tantôt de fleur d'oranger ou tantôt de romarin à verbénone, je le choisis en fonction de mes besoins.

Ensuite j’hydrate avec une crème hydratante labellisée Slow Cosmétique (la crème De St Hilaire en ce moment). En appliquant ma crème, je veille à travailler un peu plus mon contour des yeux pour avoir un regard de biche. Pour terminer, je maquille mes sourcils avec de la poudre et mes cils avec du mascara Lily Lolo

Est-ce que tes produits et gestes de beauté naturels surprennent les gens autour de toi quand tu en parles ? Comment expliques-tu tes choix à ceux qui ne sont pas du tout dans cette démarche ?

Les gens autour de moi sont plutôt curieux. Je leur explique que prendre soin de ma peau de cette manière me connecte d’avantage à la nature. Je leur fais comprendre que c’est comme un retour aux sources le fait d’appliquer des matières vivantes sur mon peau

Quel est le conseil le plus important que tu donnes à quelqu’un qui débute une démarche de beauté Slow ?

Ne plus acheter de gommages et de masques ! Voilà deux soins tellement faciles et amusants à réaliser. Avec un peu de sucre et de l’huile végétale, on obtient un gommage. Le masque quant à lui se réalise en quelques secondes avec de l'hydrolat et de l’argile.  

Si tu étais un ingrédient typique de la Slow Cosmétique, lequel serais-tu et pourquoi ?

L’argile. Elle est absorbante, détoxifiante, anti-inflammatoire, reminéralisante, matifiante, unifiante et j’en passe. L’argile s’utilise en interne comme en externe.

Les premières écritures ont été retrouvées sur des tablettes d’argile. C’est un minéral certes très utilisé dans les rites de beauté aujourd’hui mais elle ornait déjà les murs du paléolithique 🙂

Bref, un bijou précieux de Gaïa à avoir absolument dans sa salle de bain.

Si tu étais un produit zéro-déchet, lequel serais-tu ?

Un peigne cheveux en bois. On pourrait me garder à vie, me transmettre de génération en génération. Résistant et tout doux pour les cheveux. 

Si tu étais une plante, laquelle serais-tu ?

La camomille romaine, Chamaemelum nobile. Son amertume en tisane peut surprendre mais son huile essentielle est divine. Riche en esters, une petite goutte suffit pour faire d’un mélange d’huiles végétales un sérum de beauté digne des plus grands soins de “luxe”.  Elle apaise non seulement le système nerveux mais aussi toutes les inflammations de la peau.  

Quels sont tes 3 produits Slow préférés et comment les utilises-tu au quotidien ?

  1. L’argile dans mes masques visages maison. 
  2. Les huiles essentielles. Je me parfume en hiver avec un mélange d’huiles essentielles de patchouli et de mandarine rouge
  3. Les hydrolats. Je suis fan de l’hydrolat de sarriette en bain de bouche. Haleine fraîche garantie ! 

Merci Rachel !

Retrouvez ses conseils et recette beauté sur

Rachelessentielle.be

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !