Les bienfaits de l'encens et de l'or pour la peau

"Comme les rois mages en Galilée..." On connaît la chanson, mais pas à la salle de bain ! On vous en dit plus...

L'encens, c'est quoi ?

Vous pensez peut-être aux bâtons de parfum à brûler, mais en réalité l'encens est une résine aromatique issue des arbres du genre "boswellia" (Arabie, Afrique de l'est). Dans le passé, les arabes ont développé sa production comme ingrédient précieux pour les rites sacrés, mais aussi pour la momification en Egypte ou pour les parfums. Pour obtenir l'encens, on incise l'écorce d'un arbre mâle d'au moins 10 ans, et on récolte la gomme résine qui s'agglomère à cet endroit. On peut alors soit la brûler, soit la distiller pour obtenir l'huile essentielle d'encens. Cette essence a une odeur de bois, de terre et de métal à la fois. Son odeur est cependant bien différente de la résine brûlée (qu'on sent dans les églises ou certains rites).

L'encens sur la peau ?

L'encens s'utilise traditionnellement en tant qu'huile essentielle ou absolue pour des parfums boisés, mais depuis une vingtaine d'année on sait que l'huile essentielle d'encens est aussi intéressante comme actif cosmétique apaisant pour la peau sèche, l'eczema ou les rides. Certains l'utilisent aussi comme actif anti-inflammatoire pour les articulations.

RECETTE : pour un sérum beauté apaisant en cas de peau sèche (visage, corps, tête), il faut diluer 1ml d'huile essentielle d'encens dans 99ml de crème neutre ou de lait pour le corps, ou d'huile de beauté neutre.

RECETTE : pour une huile de massage articulaire, à utiliser sur le corps et non sur le visage, c'est 1ml d'huile essentielle d'encens pour 20ml d'huile d'amande douce ou de noyaux d'abricot par exemple. En dessous de ce dosage, on sera plutôt sur une formule beauté uniquement.

Préférez une huile essentielle d'encens bio (cliquez pour voir celle de Somalie, proposée par de Saint Hilaire).

De l'or pour ma beauté ?

L'or aussi est un ingrédient oublié de la cosmétique naturelle. On peut le comprendre à cause de sa rareté et de son prix, et puis bien entendu de la difficulté à formuler un cosmétique qui contiendrait un métal capable de libérer des effets sur la peau.

Scientifiquement parlant, plusieurs publications prouvent que l'or sous forme de nanoparticules serait bio-assimilable pour la peau et qu'il aurait un effet antioxydant. Il serait aussi un actif boostant pour assainir la peau et la réguler, un peu comme l'argent qu'on utilise pour l'eczema infecté (cliquez pour revoir les produits à l'argent). Mais le souci, c'est qu'à part des fils d'or utilisés en médecine esthétique ou de vrais masques à l'or pur, tout n'est que marketing et rien n'est bien différent ou franchement mieux qu'un cosmétique bien formulé qui ne contient pas d'or.

On peut donc se consoler en découvrant des produits qui font penser à l'or ou qui s'inspirent du pouvoir de l'or au niveau psycho-émotionnel :

- le parfum de soin"OR" de Altéarah, qui dissipe les doutes et apporte confiance grâce à son cocktail d'huiles essentielles anti-stress.


- la marque propose aussi des sels de bain "OR" et une huile corps "OR" qui promettent un effet "confiance en soi".


- l'huile "Lumière d'Or" des Fées en Provence satine et embellit la peau ou les cheveux tout en parfumant délicatement.

Une sélection de produits Slow Cosmétique à l'encens existe ! Tapez "encens" dans l'onglet de recherche...

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !