Les bienfaits du brossage à sec pour la peau

Découvrez le brossage à sec pour le corps : il permet de nettoyer la peau, tout en la rendant plus belle... On fait le point.

Qu'est-ce que le brossage du corps à sec ?

Il s'agit d'une technique de beauté et de santé assez ancienne. Mieux connue en Asie qu'en occident, elle consiste à utiliser une brosse corporelle pour brosser le corps nu et sec, sans eau ni aucun produit cosmétique.

On l'appelle aussi brossage corporel ou brossage lymphatique. Ce dernier terme illustre bien un des intérêts du brossage à sec : il relance la circulation sanguine et lymphatique.

Un brossage lymphatique : pour quoi faire ?

Petite minute de culture générale : savez-vous ce qu'est la lymphe ? C'est un liquide organique très proche du plasma sanguin en termes de composition. Ce liquide entoure les cellules partout dans le corps (sauf dans le cerveau et la colonne vertébrale). La lymphe est transportée par un réseau de vaisseaux appelé le système lymphatique. Son rôle est de nettoyer l'organisme des agents infectieux et de déclencher au besoin la réaction du système immunitaire. Or la circulation lymphatique est beaucoup plus lente que celle du sang puisqu'elle dépend de nos mouvements musculaires et de la respiration). Plus la circulation lymphatique est dynamique, plus son action de nettoyage est efficace, et meilleure est notre santé !

Un brossage à sec régulier aide donc l'organisme à se nettoyer à la fois de l'intérieur et de l'extérieur ! Voyons tous ses bienfaits en détail.

Quels sont les bienfaits du brossage corporel ?

L’avantage premier du brossage corporel est surtout d’aider la peau à éliminer les cellules mortes accumulées en surface. L'action exfoliante de la brosse permet à la peau de respirer plus librement. Le sang afflue également dans le derme grâce à la friction répétée de la brosse douce sur la peau, ce qui permet de mieux nourrir et oxygéner les tissus. Le brossage draine aussi les toxines (éliminées en partie par la circulation lymphatique mais aussi par la peau elle-même, via les pores ainsi ouverts).

Le brossage lymphatique est un véritable nettoyage en profondeur. Pour aider la lymphe à circuler, les mouvements doivent toujours se faire vers le haut dans le sens de l’évacuation vers les ganglions lymphatiques dont les principaux sont situés à l’aine, aux aisselles et au niveau du cou.

C'est aussi un nettoyage de surface. Il rendra la peau toute douce et la pénétration des cosmétiques ensuite bien plus efficace.

Qui peut faire un brossage à sec et à quelle fréquence ?

Le brossage corporel est indiqué pour presque tout le monde, et en particulier pour ceux qui veulent un soin "anti-âge" et "détox" pour leur corps. Le brossage lymphatique est idéal pour les peaux sèches autant que grasses.

Il est particulièrement indiqué en cas de cellulite, de rétention d'eau dans les jambes, de cicatrices nombreuses (uniquement si elle sont bien refermées et anciennes) et aussi de vergetures anciennes.

Comment pratiquer le brossage à sec ?

En mode Slow Cosmétique, le brossage à sec remplace une douche : on se "lave" une fois par semaine sans aucun produit (ni savon ni gel douche). On peut aussi le pratiquer juste avant une douche quand on le souhaite.
Voici quelques règles simples pour intégrer le brossage lymphatique à votre routine Slow Cosmétique :

  • Utilisez une brosse à poils souples en fibres naturelles, c'est important. Il faut une brosse ni trop dure ni trop souple, et surtout facile à manier.
  • Prenez l’habitude de vous frictionner le matin avant la douche, et éventuellement une fois par semaine le soir, sans douche qui suit.
  • Frottez-vous tout le corps, à l’exception du visage ou des zones irritées, sans forcer, c’est la brosse qui fait tout le travail.

La méthode du brossage à sec

Agissez avec souplesse et fermeté à la fois. Brossez toujours en mouvements circulaires en partant de l’extrémité des membres et en remontant vers le haut.

  1. Commencez par les pieds, dessous, dessus, puis remontez le long des jambes en effectuant des petits cercles jusqu’en haut des cuisses.
  2. Frictionnez-vous les mains et les bras jusqu’aux aisselles, avant de vous concentrer sur le dos (un long manche peut être utile, ou de l'aide) et les fesses.
  3. Passez au ventre et effleurez-vous avec délicatesse, puis la poitrine et la nuque.
  4. Rincez-vous en fin de brossage ! Allez sous la douche pour vous rincer à l’eau, pas besoin de savon, la peau est douce et vous êtes propre comme un sou neuf.

Envie de pratiquer ? Vous trouverez d'autres conseils brossage corporel dans le livre "Je soigne ma peau au naturel" paru chez Leduc.

Dans quels cas éviter le brossage à sec ?

Si la peau est abîmée, blessée, ou malade (eczéma, acné, psoriasis, zona), ne brossez pas votre corps à sec. Vous pouvez brosser une peau atopique (très sèche), mais pas les zones enflammées (rouges et douloureuses).

Ne brossez pas non plus le ventre si vous êtes une femme enceinte. Idem avec une cicatrice récente ou une vergeture récente : on évite le brossage. Si les jambes sont atteintes de varices, évitez le brossage aussi.

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !