Les Hydrolats, stars de la Slow Cosmétique

Les-Hydrolats-stars-de-la-Slow-Cosmetique

Les hydrolats ont la part belle en Slow Cosmétique. Mais qu'est-ce exactement et comment les utiliser ?

Nous retrouvons les hydrolats dans de nombreux produits ayant reçu la Mention Slow Cosmétique, et aussi dans les préparations faites-maison.

Utilisés seuls ou en mélanges, "purs" ou dans des formulations plus complexes, ils remplacent avantageusement l'eau tout en nous prodiguant leurs bienfaits...

> Appelés plus couramment « eaux florales », les hydrolats sont des produits précieux pour notre peau. Considérés historiquement comme des « sous-produits » issus de la distillation des huiles essentielles, les hydrolats sont pourtant des incontournables de la Slow Cosmétique qui leur rend hommage à travers cet article.

Qu'est ce qu'un hydrolat ?

L’hydrolat est un extrait de plante, le plus souvent aromatique, obtenu par distillation par entraînement à la vapeur d’eau. C’est la méthode qui est utilisée pour obtenir les huiles essentielles. À la sortie de l’alambic, l’huile essentielle, d'une densité différente, se sépare de l’hydrolat en flottant à la surface, comme le ferait l’huile avec l’eau.

Doux pour la peau et contenant une très faible fraction d’huile essentielle à l'état de traces, ils sont actifs mais conviennent à toutes les peaux, même les plus sensibles. Selon les plantes distillées, ils possèdent différentes propriétés : ils sont adoucissants, antiseptiques, calmants, cicatrisants, illuminateurs…

Rosa damascena0.jpgLes hydrolats ont toujours les mêmes fonctions que les huiles essentielles qu’ils ont servi à produire. A contrario, comme écrit plus haut, ils sont beaucoup plus doux et ne comportent pas, à priori, de contre-indications. Ainsi, par exemple, l’hydrolat de géranium est astringent et assainissant, comme l’huile essentielle de géranium, mais plus faiblement.

Attention, certains produits peuvent être vendus comme des  "hydrolats" alors qu'ils sont en réalité des eaux aromatiques contenant de l’alcool et/ ou d’autres ingrédients. Ne vous faites pas avoir et ne consommez que de vrais hydrolats dont la liste INCI mentionne uniquement le nom latin de la plante + « water extract » (ex. : lavandula angustifolia water extract ou rosa damascena flower water extract).

Les Utilisations des Hydrolats

Parce qu’ils sont avant tout constitués "d'eau", ils ne se mélangent ni à l’huile ni à aucun corps gras. On peut, en revanche, les mélanger entre eux ou à de l’eau, du gel d’aloe vera, de la glycérine végétale ou du jus.

Hydrolats Slow Cosmétique Hydrolats : un choix immense

Les hydrolats sont polyvalents et s’utilisent de multiples façons. Ils peuvent servir comme toniques rafraîchissants, comme eau de rinçage dans un layering, en bain de bouche… On peut en ajouter 1 cuillère à soupe dans une boisson pour le plaisir, se relaxer… Et bien sûr, on peut les ajouter en lieu et place de l'eau dans les cosmétiques faits maison. Ils donnent des soins plus spécifiques et actifs. Ainsi, par exemple, l’hydrolat de lavande vraie convient à tous, les hydrolats d’hélichryse italienne (immortelle) ou de ciste ladanifère possèdent une action antirides, l’hydrolat de laurier noble ou de niaouli sont parfaits pour une crème légère pour peaux acnéiques…

Enfin, les hydrolats sont aussi idéaux pour fabriquer de temps en temps un masque purifiant pour le visage en les mélangeant à de l’argile.

Voici quelques repères en cosmétique :

Problématique / type de peau Hydrolats possibles à utiliser
Ma Peau est grasse ou acnéique Lavande vraie, lavande aspic, lavandin super, tea tree, niaouli, romarin à verbénone, géranium rosat, petit grain bigarade, myrte…
Ma Peau est sèche ou mature Rose (de mai ou de Damas), ciste ladanifère, hélichryse italienne (immortelle), fleur d’oranger, lavande vraie, petit grain bigarade, ylang-ylang…
Ma Peau est sensible ou atopique Ciste ladanifère, hélichryse italienne (immortelle), eau de bleuet...
Ma Peau est sujette à la couperose et rougeurs Eau d’hamamélis, matricaire (camomille allemande), ciste ladanifère, hélichryse italienne (immortelle), eau de bleuet

 

> Les hydrolats sont des produits fragiles mais, s’ils viennent d’être distillés, ils se conservent environ 12 mois à l’abri de la lumière et de la chaleur. Après ouverture, il faut les utiliser dans les 4 à 6 mois, au réfrigérateur.

Quelques astuces avec les hydrolats

Brume rafraîchissante

Le démaquillage Slow Cosmétique est une étape essentielleEn été, testez l’hydrolat de menthe en vaporisateur rafraîchissant. Il remplacera avantageusement votre spray d’eau minérale et vous apportera une agréable bouffée de fraîcheur en un tour pschitt!

SOS désodorisant-Maison

Vous n’avez plus de désodorisant sous la main ? Qu’à cela ne tienne, utilisez un de vos hydrolats sous forme de spray en diffusion atmosphérique ou sur le linge de maison ! Il tiendra moins longtemps mais vous sera d’une aide efficace.

Pour les gourmand(e)s

N’hésitez pas à utiliser vos hydrolats en cuisine, dans vos salades de fruits par exemple ou encore pour vous préparer des boissons fraîches ! N’en consommez pas plus de 1 cuillère à soupe par jour.

 

Hydrolats : simplicité et glamour à la fois Hydrolats : simplicité et glamour à la fois

Et vous comment utilisez-vous les hydrolats?
Quelles sont vos astuces slow?

À propos de l’auteur

Melanie Dupuis
Coordinatrice Slow Cosmétique depuis les débuts de l'association, Mélanie est aussi Paysagiste-Herbaliste. Passionnée par les plantes et leurs surprenants pouvoirs, elle anime des ateliers autour des végétaux et en coaching de cosmétiques faits-maison. Elle partage également, avec ses lecteurs, toutes ses astuces green ainsi que ses recettes de cosmétiques sur son site Vert-Citron.

Une réflexion au sujet de « Les Hydrolats, stars de la Slow Cosmétique »

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander