L'huile de rose musquée: une dose d’oméga 3 pour la grossesse !


Dès le début de la grossesse  la femme a besoin d’un apport suffisant en acides gras essentiels.

Mini-fiche d’identité de l’huile de rose musquée

Fabrication : Première pression à froid des graines de la plante Rosa rubiginosa, originaire du Chili. On l'appelle aussi également rosier muscat, Rosa mosqueta, ou cynorhodon (c’est la même huile).

Sensibilité à l’oxydation : Très fragile, mieux vaut y ajouter 1 capsule de vitamine E par 100 ml si on souhaite la conserver au-delà de 6 mois après ouverture.

Profil : Liquide huileux de couleur orange. Odeur discrète de graines, de terre. Toucher onctueux et relativement bien pénétrant. Goût peu prononcé.

Utilisation : L’usage cosmétique est aussi intéressant que l’usage alimentaire. Attention aux vêtements et aux draps avec cette huile qui tâche si on ne l’a pas bien faite pénétrer.

Composition : Environ 45 % d’acide gras essentiel polyinsaturé (linoléique) oméga 6. Environ 35 % d’acide gras essentiel (alpha-linolénique) oméga 3, ce qui en fait une huile parfaitement équilibrée en acides gras essentiels. On retrouve aussi des acides gras mono-insaturés oméga 9. Des vitamines liposolubles dont la vitamine E, la vitamine A active (rétinol) et des caroténoïdes. Un cocktail anti-âge hors pair !

Prix : Comme pour toute huile réputée anti-âge, un sacré business existe et les prix varient fortement. Comptez environ 22 € les 100 ml en magasins bio/pharmacies ou sur Internet. (elle y est d’ailleurs la moins chère auprès de sites de grossistes).

Comment et pourquoi utiliser l’huile de Rose Musquée

La communauté scientifique s’accorde pour dire que l’huile de rose musquée dispose d’un avantage certain. En effet, elle est utile pour le bon développement, surtout cérébral du fœtus. Si vous êtes enceinte, cet article est fait pour vous ! 

Allaitement

L’huile de rose musquée peut vous éviter bien des souffrances si vos mamelons sont crevassés.

huile de rose musquée bioflore

Baby blues

Déprimée après l’euphorie de la grossesse ? Votre alliée sera cette fois encore l’huile de rose musquée. Si elle ne peut pas tout résoudre à elle seule, elle y contribuera ! Prenez 1 cuillère à café d’huile de lin, ou de périlla ou de cameline par jour. Certes, l’huile ne fera pas le travail toute seule si vous souffrez de la vraie dépression. Il a cependant été mis en avant par plusieurs auteurs (dont David Servan-Schreiber) que la supplémentation en acides gras oméga 3 potentialiserait l’effet des traitements antidépresseurs, et d’une façon générale aurait un impact positif sur l’humeur.

Complément alimentaire

L’huile de rose musquée comme complément alimentaire est un must pour la future maman et le fœtus car son apport conséquent en acides gras oméga 3 en fait une alliée de choix pour le développement et l’entretien du cerveau. Certaines mamans averties choisissent même d’ajouter 1 cuillère à café rase de cette huile par jour dans le biberon de Bébé pour favoriser son développement cellulaire et nerveux.

Périnée

Pour un accouchement en souplesse, on a tout intérêt à avoir un périnée élastique et résistant à toute épreuve. Préventivement et dès le début de la grossesse, un geste malin consiste à masser chaque jour la zone du périnée (entre le vagin et l’anus) avec une petite quantité d’huile de rose musquée chauffée dans la main. Lors de ce massage qui doit bien faire pénétrer l’huile, contractez et relâchez le muscle du périnée pour vous entraîner.

Vergetures

Seule ou en synergie avec l’huile d’amande douce ou de calophylle, l’huile de rose musquée est une excellente huile préventive contre les vergetures.

Attention, faites toujours bien pénétrer l’huile de rose musquée si vous l’utilisez seule car elle peut tacher les vêtements ou les draps s’il en reste à la surface de la peau.

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !
Laisser un commentaire