Prendre soin de ses cheveux avec la Slow Cosmétique !

cheveux gb

 

Avoir de beaux cheveux en utilisant des soins et recettes Slow c'est possible !
On vous explique avec des conseils et recettes simples comment les chouchouter.

Quels sont les ennemis de nos cheveux ?

Nos cheveux sont soumis à un certain nombre d’éléments extérieurs qui les fragilisent, les rendent de plus en plus ternes ou les abîment : le soleil, le vent, le sel (l’eau de mer), le chlore (l’eau dans la piscine), le stress, les silicones et les sulfates présents dans les shampooings du commerce, le fait de toucher et jouer constamment avec ses cheveux, le séchage trop chaud, le lissage électrique, les décolorations et colorations synthétiques. Évitez-les autant que possible… ou alors modérément !


# 1 - Un bain d’huile hebdomadaire

Rien de tel qu’une bonne huile de soin à masser sur le cuir chevelu pour stimuler l’échange sanguin au niveau du bulbe capillaire et réguler aussi bien la production de sébum que l’hydratation de la peau ! L’idéal est d’appliquer au moins 1 fois par semaine sur le cuir chevelu 1 à 2 cuillerées à soupe d’une huile végétale fine et pénétrante (nigelle, argan, par exemple), agrémentée de 5 gouttes d’HE d’ylang-ylang. Celle-ci est réputée pour son parfum délicieux, mais aussi pour ses vertus stimulantes sur la pousse et la brillance des cheveux. En association avec l’huile de nigelle qui contient des essences aromatiques actives, ou à celle d’argan, protectrice et vitaminée, on obtient un soin parfait pour les chevelures en manque de tonus.  Les cheveux secs et cassants en raffolent aussi, et la chute de cheveux ou les pellicules de tout type n’ont qu’à bien se tenir !

 

 

Huile de Nigelle / Secret SacréRecette pour un bain d’huile (Pour 1 application)

> 1 à 2 cuillerées à soupe d’huile de nigelle (ou, à défaut, d’argan)
> 5 gouttes d’HE d’ylang-ylang (Cananga odorata)

  • Mélangez l’huile végétale et l’huile essentielle dans un bol.
  • Versez un peu de ce mélange dans vos paumes et frictionnez-vous les mains. Puis « griffez » les cheveux de haut en bas avec la pulpe des doigts.
    Procédez comme si vous utilisiez un peigne imaginaire imbibé d’huile.
  •  Ensuite, déposez soigneusement quelques gouttes d’huile de soin sur les racines des cheveux, de préférence à l’aide d’un compte-gouttes.
  • Massez alors doucement mais longuement le cuir chevelu avec la pulpe des doigts, jamais avec les ongles. Soulevez délicatement le cuir chevelu par des mouvements circulaires. De cette façon, vous l’assouplissez.
  • Laissez poser le soin au moins 20 minutes, sous une serviette tiède, avant de passer au shampooing.


Astuce

• Si vous avez effectué un bain capillaire d’huile avant shampooing, faites 2 shampooings au lieu d’un afin de bien rincer les résidus huileux. Sinon, un shampooing suffit.


 

# 2 - Un shampooing bio et slow

Le marché des shampooings est gigantesque. Difficile de faire les bons choix. Une marque bio vous préserve des sulfates et silicones, mais il y a, cependant, là aussi, du tri à faire. Les shampooings portant la Mention « Slow Cosmétique » sont une bonne alternative car ils sont garants d’une formule propre et d’une capacité à ne pas tricher avec le cheveu !

Retrouvez l'ensemble des shampoings Slow en cliquant ici

>> À noter
Quel que soit le shampooing naturel utilisé, une formule bio ou slow lave aussi bien, même si elle mousse beaucoup moins qu’un shampooing ordinaire (car elle est dépourvue des tensioactifs agressifs qui font mousser). En outre, les trois premières applications seront décevantes si vous êtes habitués aux shampooings conventionnels. C’est la détox progressive du cheveu qui veut cela. Les silicones ont tendance à bien s’accrocher !

Recette minute pour un shampooing doux « 2 en 1 »

Pour 1 application
1 dose de shampooing neutre bio et slow 5 gouttes d’huile d’argan ou l'huile de noisette

-> Ajoutez l’huile végétale à votre dose de shampooing.
-> Appliquez sur les cheveux mouillés, et poursuivez comme à l’ordinaire.



#3 - Après le shampooing

Un après-shampooing n’est pas forcément nécessaire sur des cheveux propres et rincés, mais il les rend plus soyeux et plus faciles à coiffer. Sa formule contient des agents antistatiques qui permettent de démêler et, dans une moindre mesure, des ingrédients qui nourrissent et lissent les écailles du cheveu. Il est conseillé pour les chevelures longues et les cheveux fins et/ou bouclés, voire frisés.

Problème : la plupart des après-shampooings conventionnels contiennent des silicones ou des dérivés de la pétrochimie. Non seulement ces substances sont peu biodégradables, mais elles « filment » le cheveu et le rendent plus lisse sans améliorer la qualité de la fibre capillaire. Par ailleurs, des tensioactifs parfois agressifs la fragilisent alors qu’elle est déjà abîmée. Le résultat ? Un « casque » qui dure longtemps après le rinçage, et rend les cheveux encore plus fragiles avec le temps. Certains avancent qu’il faut environ 2 semaines pour libérer la chevelure des résidus de silicone !

Pas de panique, il existe des après shampoings Slow aux compositions parfaites, retrouvez la sélection ici !

Les shampooings certifiés bio, le plus souvent à base de tensioactifs doux dérivés du coco ou du sucre, sont moins agressifs. Ils peuvent devenir « 2 en 1 » avec l’ajout d’une petite part d’huile végétale (argan ou jojoba).
>> Comptez environ 5 gouttes d’huile d’argan ou de noisette pour une dose de shampooing neutre.

Recette pour un après-shampooing démêlant  à l'Aloe Vera ( 100ml )

Aloe Vera > 90 ml de gel d’aloe vera pur
> 10 ml d’huile d’avocat (ou d’argan, de noisette, d’olive)
> 12 gouttes d’HE d’ylang-ylang (Cananga odorata), de lavandin (Lavandula hybrida super), de petit-grain bigarade (Citrus aurantium ssp. aurantium) ou d’orange douce (Citrus sinensis) au choix

  • Versez le gel d’aloe vera dans 1 flacon pompe de 100 ml – désinfecté au préalable s’il s’agit d’un flacon récupéré –, puis l’huile végétale et enfin les huiles essentielles.
  • Fermez et secouez vigoureusement pendant quelques minutes pour créer une émulsion naturelle : la texture obtenue ressemble à une crème légère.
  • Appliquez une toute petite quantité de ce soin sur les cheveux humides et bien rincés après le shampooing, en lissant les cheveux des racines jusqu’aux pointes.
  • Essorez à la serviette, puis peignez soigneusement : les cheveux se démêlent facilement.
  • Séchez-les ensuite au sèche-cheveux réglé à basse température pour un cheveu plus doux, plus souple et plus fort. Vous pouvez aussi les laisser sécher naturellement… Mais c’est plus long.
  • Ce produit se conserve environ 2 mois sans problème à température ambiante, mais à l’abri de l’air et de la lumière.

 

 

Astuce

• Vous pouvez aussi utiliser ce soin, chez les adultes, en masque capillaire sur des cheveux fragiles ou crépus. Appliquez une quantité plus généreuse sur toute la chevelure propre (sèche ou humide) et laissez poser 1 heure environ sous une serviette. Rincez avec un shampooing doux. Les cheveux sont plus souples et très brillants !

• Les huiles essentielles utilisées ici parfument agréablement mais sont aussi réputées activer la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu, et donc la pousse des cheveux. À ce dosage faible de 12 gouttes pour 100 ml, elles sont bien tolérées par tous, même les enfants dès 4 ans.

  • Pour le séchage, souvenez-vous que le sèche-cheveux n’est pas forcément mauvais s’il est réglé à température la plus basse possible et tenu à bonne distance des cheveux. Si vous avez de longs cheveux, évitez de les envelopper et de les tordre dans une serviette pour les essorer : mouillés, ils sont encore plus fragiles et cassants. De même, ne les brossez pas tant qu’ils sont encore humides.

Masque capillaire pour cheveux fins ou secs

Pour 1 masqueMasque cheveux au Yaourt

> 1 avocat bien mûr
> 3 cuillerées à soupe de crème fraîche

  • Mixez l’avocat avec la crème fraîche, puis appliquez la préparation sur les cheveux humides en lissant les pointes puis en massant la tête.
  • Laissez agir 30 minutes au moins sous une serviette nouée.
  • Pour rincer, faites un shampooing doux comme à l’habitude.

Astuces

Si les cheveux sont vraiment très secs et très abîmés, ajoutez à la préparation 1 jaune d’œuf et un filet de rhum. Vous éviterez, dans ce cas, de rincer à l’eau trop chaude… pour éviter les amas. Vous pouvez aussi remplacer la crème fraîche par de l’huile d’amande douce ou de germe de blé, qui renforce les cheveux et favorise la pousse.

Que vous ayez les cheveux secs, colorés, cassants ou bien encore gras, il existe forcément un soin cheveux naturel lauréat de la Mention Slow Cosmétique fait pour chouchouter vos cheveux.

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander