Quels conservateurs pour mes cosmétiques maison ?

Quand on fabrique ses cosmétiques soi-même, il faut penser à la conservation. Voici des réponses aux questions fréquentes...

Faut-il absolument des conservateurs dans un cosmétique ?

Oui ou non, cela dépend ! 🙂

Oui, si votre préparation contient de l'eau ou un ingrédient aqueux (gel, hydrolat, etc). Si vous préparez un gel de soin, une crème de soin, un lait corps ou un lait démaquillant, il vous faudra un conservateur qui empêche les bactéries de proliférer. Voici des exemples :

  • cosgard est un conservateur liquide de référence en cosmétique maison. On l'appelle "Cosgard" ou "Geogard 221". Ce conservateur semble un choix optimal pour préserver la phase aqueuse de votre préparation des bactéries, moisissures, levures, etc. Il est utile pour vos préparations de cosmétique maison qui contiennent de l'eau ou du jus végétal (aloe vera, autres). Si votre produit ne contient que des corps gras (huiles, beurres, cires), il ne convient pas d'y ajouter ce conservateur. Préférez alors des huiles essentielles à 1,5 % minimum ou de la vitamine E.
  • leucidal est un conservateur 100% naturel. C'est un antibactérien protéinique 100% naturel, antifongiques particulièrement adapté à la conservation de produits destinés aux peaux sensibles. Il est parfaitement compatible avec tous les émulsifiants et les gommes, idéal pour tous les produits contenant une phase aqueuse comme les crèmes, les gels, les lotions, etc. Il empêche le développement des bactéries, levures et moisissures dans les produits cosmétiques contenant de l’eau.

Non, si votre préparation est 100 % lipidique. Dans ce cas, elle craint seulement l'oxydation. On peut la prévenir en conservant le produit à l'abri de l'air, de la lumière et de la chaleur. Cependant, certain(e)s préfèrent ajouter un antioxydant comme la vitamine E à ces préparations pour prolonger la vie du produit (surtout si il contient des huiles fragiles comme l'onagre, la rose musquée, etc).

Comment doser les conservateurs dans ma formule ?

Tout dépend de la formule ! Mais en général on flirte avec 1% du volume total du produit. Ainsi, pour un lait démaquillant maison de 100 ml qui contient une phase aqueuse importante (eau + hydrolats + gel d'aloe vera), et un peu d'huiles + des émulsifiants, il faudra 1ml de cosgard.

Vous devez consulter la fiche produit de chaque conservateur avant de l'utiliser. Voyez ici notre sélection de conservateurs acceptés en bio (cliquez).

À propos de l’auteur

Julien Kaibeck
Julien Kaibeck est le spécialiste du bien-être au naturel. Il a fondé le mouvement Slow Cosmétique. Aromatologue et cosméticien reconnu, on le retrouve dans les médias télé et web depuis 2010. Son blog est lessentieldejulien.com

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander