La vérité sur les allergies cosmétiques

On entend souvent dire « Je suis allergique à cette crème »… Parle-t-on de la crème ou d’un ingrédient en particulier ? Et qu’est-ce qui cause les allergies ? Voici les clés pour comprendre et mieux choisir vos produits.allergie

Allergies ou irritations ?

Avant de parler des allergies, il faut les distinguer de l’irritation.

Le but des cosmétiques est de nous rendre beaux et propres en toute sécurité. Mais certains produits peuvent se révéler plus agressifs et causer une « irritation ». Ce n’est pas une allergie. La peau est simplement légèrement
« brûlée », desséchée, irritée, et une éruption cutanée de type rougeur apparaît.

Astuce #1  : En cas d’irritation, on évite l’exposition répétée au produit et on apaise l’irritation avec des soins apaisants légèrement anti-inflammatoires comme l’huile de calendula en compresses,  l’eau de bleuet en compresses ou le gel d’aloe vera en couche épaisse.

 

Les ingrédients les plus irritants dans les cosmétiques conventionnels sont :

allergie> le methylisothiazolinone (conservateur), le sodium laureth sulfate et sodium- ou ammonium lauryl sulfate, ainsi que certaines substances ethoxylées (-eth) prises au long terme, les alcools (dont l’alcool dénaturé), les tensio-actifs contenus dans les détergents conventionnels, la vitamine A pure (retinol) et ses dérivés, le formaldéhyde (durcisseur), le DMDM-hydantoin et consorts, le triclosan (conservateur), le BHT (conservateur), certains parfums synthétiques fortement dosés, etc.

Les ingrédients les plus irritants en cosmétique naturelle sont :

> certaines huiles essentielles (pins, sarriette, marjolaine, origan, cannelle, agrumes, plantes « citronnées » dont verveine et litsée, et certaines menthes),  l’alcool bio ou non, le conservateur "Cosgard" et/ou benzyl-alcohol, l’acide citrique fortement dosé, le bicarbonate de soude fortement dosé, certaines huiles très riches en vit.A comme la rose musquée, etc.

Astuce #2 : Si vous avez une peau fine, qui rougit ou démange facilement, évitez tous les ingrédients précités.

Téléchargez la fiche pratique et emmenez-la partout avant l'achat.

Qu’est-ce que l’allergie ?

Les réactions allergiques impliquent le système immunitaire. Il peut se tromper de cible et, dans ce cas, provoquer une réaction à un ingrédient du cosmétique, ou même à un composé de l'ingrédient.

Afin de développer une allergie, vous devez être exposé(e) à l'allergène plus allergied'une fois, et le plus souvent à plusieurs reprises. Cela signifie que vous pouvez devenir allergique à quelque chose que vous aviez utilisé pendant une longue période sans problème. Ce qui déclenche le processus d'allergie est difficile à cerner, mais une fois l’allergie en place, c’est hélas pour la vie. Il faudra donc éviter l’allergène après l’avoir identifié.

Eh oui, on est allergique à un composé en particulier, et non à une formule toute entière. Donc si vous dites « je suis allergique à cette crème », vous voulez dire que un ou plusieurs composés de cette formule provoque une allergie chez vous.

Les allergies cutanées se manifestent généralement par une peau qui démange et rougit, surmontée de petits boutons ou « bosses », avant de devenir squameuse ou sèche en un endroit.  La manifestation cutanée n’est pas forcément notable à l’endroit où le produit a été appliqué. Cela peut se manifester ailleurs.

Si vous trouvez l’allergène et l’évitez, cela devrait s’améliorer en  une semaine ou deux.

Quels ingrédients causent l’allergie ?

Pour savoir à quoi l’on est allergique, il faut faire un « patch-test ». Chez le dermatologue, cela consiste à appliquer de petites quantités d'allergène sur la partie supérieure du dos (épaule) et à observer la réaction pendant plusieurs jours. Ce type de test est habituellement effectué par un médecin. Lorsque l'allergène a été identifié, il devra être évité.

Il existe une liste « officielle » des allergènes reconnus comme tels en Europe. Ces 26 composés aromatiques ou parfumants doivent obligatoirement figurer dans la liste INCI sur l’emballage, dès qu'ils sont présents à plus de 0,01 % dans les produits à rincer et à plus de 0,001 % dans les produits sans rinçage.

Voici les allergènes officiels (noms INCI):

Amyl Cinnamal  - Benzyl Alcohol  - Cinnamyl Alcohol - Citral - Eugenol -  Hydroxycitronellal - Isoeugenol - Amylcinnamyl Alcohol - Benzyl Salicylate - Cinnamal -  Coumarin -  Geraniol -  Hydroxyisohexyl 3-Cyclo Hexene Carboxaldehyde  - Anise Alcohol  - Benzyl Cinnamate  - Farnesol  - Butylphenyl Methylpropional - Linalool - Benzyl Benzoate - Citronellol - Hexyl Cinnamal - Limonene - Methyl 2_Octynoate - Alpha-Isomethyl Ionone - Evernia Prunastri  -Evernia Furfuracea

ATTENTION : Certains allergènes sont naturellement présents dans les huiles essentielles.

Il ne faut pas pour autant penser que l'huile essentielle qui contient cet allergène est allergène au même titre que son composé isolé chimiquement !huile essentiel lavande

Exemple : Gaëlle est allergique au linalol. Pourtant, lorsqu'elle utilise une goutte d'huile essentielle de lavande vraie (contenant du linalol) sur un bouton localisé, elle ne fait pas d'allergie. 
Une étude Allemande a attesté de la différence allergénique entre composés aromatiques isolés chimiquement et huiles essentielles, moins allergisantes que leurs propres composés isolés.

Astuce #3 : Ne rejetez pas tout produit qui mentionne en fin d'INCI les mots geraniol, linalol ou limonene, sauf si vous êtes allergique. Si le produit est certifié bio ou lauréat de la Mention Slow Cosmétique, ce sont là des composés naturels !

Comment éviter l'allergie ? Nos conseils...

  • Evitez tout contact avec les allergènes auxquels vous êtes certain(e) d'être allergique. Evitez aussi les parfums et les huiles essentielles si vraiment vous pensez que vous développez beaucoup d'allergies aux composés aromatiques.
  • Faites toujours un petit test avant utilisation si vous commencez un nouveau produit ou si vous fabriquez un cosmétique maison. Utilisez exactement le même dosage pour le test. Placez une petite quantité sur l'épaule et recouvrez d'un petit pansement.
  • Retenez que le risque zéro n'existe pas, on peut être allergique à tout!

Si vous voulez du naturel, faites votre shopping parmi la sélection de produits Slow Cosmétique pour bébés atopiques ou pour mamans, et optez seulement pour les produits sans huiles essentielles ni parfum dans cette sélection :VOYEZ

>> LA SELECTION PRODUITS BEBES et PEAUX ATOPIQUES

>>VOYEZ LA SELECTION COSMETIQUES pour JEUNES MAMANS

Fiche pratique à télécharger ICI.

Pas de panique, votre trousse de toilette hypoallergénique existe ! 🙂

À propos de l’auteur

L'équipe de la Slow Cosmétique
Les membres de l'Association Slow Cosmétique se liguent pour faire la révolution dans votre salle de bain !

3 réflexions au sujet de « La vérité sur les allergies cosmétiques »

Veuillez patienter...

Vous venez d'ajouter ce produit à votre panier :

Voir mon panier et commander

Voir mon panier et commander